Orateur(s)
Gildino Tavares-Ducrotois CEO (Industrya Fund)
Thibaud Le Séguillon COO (Industrya Fund)

Industrya, fonds d'investissement au service de l'industrie de demain

Résumé

Mardi, nous recevions, Gildino Tavares-Ducrotois (Directeur Général d’Industrya) et Thibaud Le Séguillon (Directeur des Opérations d’Industrya). Cette conférence en ligne avait pour objectif de découvrir plus en détails la genèse et le fonctionnement d’Industrya, mais aussi d’interroger les impacts de ce type de dynamique sur l’innovation.

[3:34] Industrya est né d’une volonté d’innovation entrepreneuriale interne à la multinationale John Cockerill. Cette envie a rapidement été suivie d’un constat : l’innovation est difficile à mettre en place en vase clos. C’est pourquoi, en 2018, l’entreprise a alors décidé de réfléchir au-delà du principe d’incubateur pour permette à John Cockerill d’avoir accès à des écosystèmes de start-up et ainsi de pouvoir co-innover.

Pour grandir, les start-ups ont deux besoins fondamentaux : l’accompagnement et les capitaux. John Cockerill a donc décidé de créer un incubateur valorisant les compétences internes à l’entreprise comme l’expertise pratique (« hands on »), le coaching et le financement. Il ne manquait plus à cet incubateur que la gestion des aspects financiers pour fournir l’entièreté des services nécessaires au lancement de start-ups innovantes.

Avec l’aide de plusieurs partenaires financiers comme la SFPI-FPIM (Société Fédérale de Participations et d'Investissement) le fonds d'investissement wallon pour les start-ups numériques (W.I.N.G by Digital Wallonia), le fonds d'investissement liégeois NOSHAQ et le fonds d’investissements limbourgeois LRM, Industrya pouvait voir le jour.

Le positionnement d’Industrya est très clair : il aide l’accompagnement et le financement des start-ups actives dans les secteurs industriels dans trois domaines clés :

  • la transition énergétique,
  • l’industrie 4.0 et la digitalisation des industries,
  • les nouveaux matériaux et les nouveaux revêtements.

[13:30] Ce fonds a une durée limitée de 10 ans et il est dit « fermé » c’est-à-dire ; sans autres partenaires financiers. Il a pour objectif de permettre au fondateur de la start-up de rester le plus longtemps possible au commande de leur PME. Industrya se limitera à des participations minoritaires à concurrence d’un minimum de 30% en fonction de la valorisation de la start-up.

À l’heure actuelle, il est toujours possible de présenter sa candidature afin de rejoindre ce fonds d’investissement sous la forme d’une start-up à part entière.

Un prochain appel à candidature est d’ailleurs prévu au printemps prochain.

[37:15] Monsieur Le Séguillon a enchainé avec la présentation de la structure d’Heliatek, start-up basée dans l’Est de l’Allemagne et spin-off de deux universités Allemandes. Celle-ci a levé 150 millions d’Euros de 2006 à 2018. De par son expérience de plusieurs années à la tête d’Héliatek, Monsieur Le Séguillon a expliqué comment une start-up de cette ampleur a collaboré avec différents investisseurs pour lever des fonds importants.

Afin de pouvoir contacter nos orateurs :

Gildino Tavares-Ducrotois : gildino.tavares@industrya.com

Thibaud Le Séguillon : thibaud.leseguillon@industrya.com

Retrouvez le replay et les slides de la rencontre ci-dessous :

Les incubateurs au service des entrepreneurs innovants ne manquent pas en région liégeoise ! Pourtant, souvent, des freins subsistent pour voir son projet aboutir ou pour le faire grandir : les financements et l'investissement.

C’est une des raisons pour lesquelles, à Seraing, le groupe industriel John Cockerill a décidé d’aller un pas plus loin dans son soutien à l’innovation. Comment ? En créant un fonds d’investissement « hands on » inédit, en partenariat avec SFPI-FPIM, SRIW-WING, NOSHAQ et LRM : Industrya !

Ce fonds spécialisé, qui s’élève à 42 millions €, a pour but d’investir dans les start-ups et scale-ups industrielles B2B et de soutenir leur développement et croissance, dans les secteurs de la transition énergétique, de l’industrie 4.0 ou encore des nouveaux matériaux.

Grâce à ses partenaires et à leurs écosystèmes, Industrya propose par ailleurs aux entrepreneurs sélectionnés une large gamme de services, allant du coaching à la mise à disposition d’espaces de travail, ou encore l’accès à un réseau national et international d’expertise, aux marchés,… Bref, tout un programme !

Cette rencontre-conférence permettra de découvrir plus en détails la genèse et le fonctionnement d’Industrya, mais aussi d’interroger les impacts de ce type de dynamique sur l’innovation.

L’occasion pour les entreprises de Seraing et alentours de venir s'inspirer et pourquoi pas de leur donner l'envie de se porter candidates pour l’appel à projets du printemps 2021 !

 

Notre format en ligne privilégie un nombre limité de participants pour favoriser les interactions et le partage des expériences, dans l’esprit convivial qui caractérise les rencontres-conférences LIEGE CREATIVE. Le lien pour accéder à la conférence vous sera communiqué quelques jours avant l'événement.