Orateur(s)
Amélie Halbach Assistante-Doctorante (Faculté d'Architecture, ULiège)
Anne-Françoise Marique Responsable Cellule Projets (Administration des Ressources Immobilières, ULiège)
Lionel Delatte Architecte & Co-Fondateur (Circonflexe)
38€
/ 30€

Le tarif réduit s'applique aux étudiants et au personnel des universités et hautes écoles

Lunch inclus

Encourager la circularité via le réemploi des composants architecturaux

Important consommateur de matières premières et producteur de déchets, le secteur de la construction fait l’objet de diverses études et actions visant à le faire entrer dans une démarche d’économie circulaire. Lors de cette rencontre-conférence, nous explorerons quelques pistes liées au réemploi des matériaux.

La conception pour la démontabilité et l'adaptabilité, tel que spécifié dans la norme ISO 20887, est l’une des pistes explorées qui fait l’objet d’une attention croissante car diverses vertus écologiques y sont allouées. La chercheuse Amélie Halbach mettra en évidence les opportunités riches et foisonnantes de la création d’un passeport matériau pour définir et maintenir la transmission des informations entre les acteurs. En particulier quand celui-ci est en lien avec les pratiques du Building Information Modeling (BIM).

Au-delà de la conception, comment réemployer les matériaux d’un bâtiment existant ?

L’Administration des Ressources Immobilières de l’ULiège présentera l’exemple de l’opération de réemploi à grande échelle réalisée lors de la rénovation énergétique du bâtiment B22 (2017-2019). Cette opération a soulevé un certain nombre de questionnements et de défis (dont celui d’associer volonté de durabilité et question patrimoniale).

Enfin, l’entreprise Circonflexe, facilitateur de circularité, partagera ses observations de terrain, ainsi que les solutions concrètes et durables qu’elle propose dans le réemploi de matériaux issus de bâtiments voués à être déconstruits. Lionel Delatte pointera notamment l’importance de réaliser un inventaire détaillé pour identifier le potentiel de réemploi des matériaux sur sites existants.