Orateur(s)
Maïwenn LARNICOL, Activity Manager, Metallic & Inorganic Coatings Department, CRM – CRM GROUP

Confort thermique : un avenir pour les matériaux à changement de phase ?

Résumé

Maïwenn Larnicol (Activity Manager CRM Group) venait présenter, ce midi, l'une des thématiques de recherche auxquelles s'est employé le CRM Group : l'applicabilité des matériaux à changement de phases. Parmi les participants :  industriels, chercheurs et ingénieurs - architectes, tous animés d'une volonté de réduire les pertes énergétiques.


L'utilisation des matériaux à changement de phases figure parmi les solutions pour assurer le stockage d'énergie. Plus précisément, ces matériaux sont des composés qui absorbent et libèrent de la chaleur lors d'une transformation de phase (solide-liquide ou liquide-gaz) à température constante.
Au cours de son exposé, notre oratrice nous a présenté comment fonctionne ces matériaux. Les différentes familles de matériaux à changement de phases ont également été évoquées ainsi que leurs avantages et inconvénients respectifs (paraffines, acides gras, sucre). Enfin, l'exposé a permis de se représenter les différents domaines d'application de ces matériaux, dont le domaine de la construction.


Retrouvez la présentation ci-dessous.

Stocker l’excès de chaleur estivale à l’aide de matériaux à changement de phase (PCM) est un concept astucieux, utilisé pour améliorer le confort thermique dans les bâtiments à faible inertie thermique.

Fondé sur le principe de l’absorption de chaleur pendant leur fusion, les PCM vont limiter l’augmentation de la température ambiante, quand ils sont exposés à une source de chaleur supérieure à leur température de transformation solide-liquide.
Lorsque la température extérieure diminue, les PCM vont restituer la chaleur stockée et ainsi amortir les variations de température intérieure, capacité qui pourra aussi être mise à profit l’hiver pour modérer la facture énergétique.

Ces dernières années, de nombreuses solutions ont été expérimentées pour intégrer ces matériaux à changement de phase aux matériaux de construction et tester leur efficacité dans le bâtiment.

Nous vous proposons, le temps de cet exposé, de vous présenter le potentiel et les limitations liés à l’utilisation de ces matériaux rafraîchissants.