Orateur(s)
Grégory Mahy Professeur Ordinaire, Responsable Unité de Recherche Biodiversité et Paysage (ULiège)

La ville par et pour la biodiversité : planifier, gérer, construire

Résumé

Ce midi, nous accueillions Grégory Mahy, Professeur Ordinaire, Responsable de l’Unité de Recherche Biodiversité et Paysage à Gembloux Agro bio-tech (Université de Liège) pour aborder la ville par et pour la biodiversité.

Son exposé a débuté par une mise en lumière des solutions inspirées de la nature à intégrer dans les réflexions de Politiques environnementales à venir.  Comment peut-on relier la biodiversité et le bien-être humain ?

Après avoir posé le cadre, Monsieur Mahy a enchainé sur les tentatives de sauvegarde de la biodiversité et sur l’énergie concentrée principalement sur les zones protégées comme les parcs nationaux ou les réserves naturelles. Malheureusement, se restreindre à ces zones d’actions sera insuffisant. C’est pourquoi, il est nécessaire, à l’avenir, de penser biodiversité urbaine, avec les différents enjeux fondamentaux que les villes devront mettre en place pour sauver la biodiversité.

Il est temps de prendre en compte les inter-relations entre les réseaux écologiques de grand intérêt biologique via des restaurations de larges surfaces en incluant tous les acteurs spécialisés dans ce domaine.

Il est nécessaire de pousser les chercheurs à sortir de leurs laboratoires pour investiguer le terrain et les pousser à travailler sur des travaux pratiques. Sortir de sa zone de confort deviendra indispensable pour transformer des contraintes en opportunités et ainsi s’adapter aux challenges du monde industriel. On remarque que des carrières encore en activité accueillent des espèces menacées propices au développement de la biodiversité. Il est nécessaire d’intégrer ces espèces en amont du processus de réflexions du projet pour les intégrer au mieux dans le développement de leur business. Tous les acteurs sont donc nécessaires autour de la table. Il est important de former le personnel qui travaille sur site pour acquérir les bonnes compétences et pouvoir mettre ces compétences au service d’une biodiversité grandissante.

Celle-ci peut être un enjeu prioritaire du développement durable selon l’agenda politique de la commission européenne. Pour ce faire, il faut qu’il y ait une prise de conscience, notamment au niveau des nouveaux habitats. Les écosystèmes actuels vont évoluer vers des écosystèmes inconnus qu’il faudra apprivoiser pour mettre en œuvre une biodiversité adaptée à leur milieu d’évolution. Des réseaux de planification écologiques pourront donc être mis en place pour maximiser les chances que la biodiversité se mette au service de la ville et inversement. Ils devront néanmoins être réfléchis en amont aux développements de projets économiques.

Chaque écosystème construit pourra servir de régulateur pour le climat, la qualité de l’air, les inondations…

Notons qu’au cours des échanges qui ont suivi l’exposé, notre orateur a souligné qu’à son sens, la ville de Liège peut se prévaloir de détenir l’un des meilleurs outils de planification de réseau écologique urbain.

Depuis la nuit des temps, l’homme s’est développé dans le milieu naturel et c’est donc dans cette logique que le bien-être humain est directement lié à notre dame nature.

Retrouvez ci-dessous les slides de la présentation :

La ville, lieu de vie, est aussi un lieu d'opportunités pour déployer la biodiversité à travers les différentes structures écologiques, des espaces verts aux bâtiments. 

En parallèle, la biodiversité, garante d'écosystèmes en bonne santé, est une source de durabilité urbaine à travers les services écosystémiques qu'elle rend et le lien biophilique des populations humaines. 

Dans cette rencontre, nous explorerons les stratégies et techniques pour mobiliser la biodiversité urbaine au profit des populations humaines, de la planification territoriale à la végétalisation des bâtiments.

A travers des cas d'études innovants menés à l'Université de Liège, nous illustrerons les réseaux écologiques urbains, leurs liens avec les projets de développements urbains et la façon de concevoir des structures végétalisées durables dans la construction.

On (s')inspire

La programmation de LIEGE CREATIVE repose sur les principes de l’intelligence collective.

Ainsi, nous vous proposons de prolonger cette rencontre-conférence par un court moment de réflexion pour identifier, ensemble, de futurs sujets à programmer en lien avec la thématique et répondant à vos préoccupations.