Orateur(s)
Bertrand CORNELUSSE et Raphaël FONTENEAU, Senior researchers in the Smart Grids team, ULg - Systems and Modeling research unit

L'intelligence artificielle au secours du monde de l'énergie.

Résumé
Pour nous parler de l'intelligence artificielle, nous accueillions ce midi Raphaël Fontenau et Bertrand Cornélusse, tous deux chercheurs au sein de l'équipe Smart Grids de l'ULg (Systems and Modeling research unit). Nos orateurs nous ont fait voyager à travers différents outils de l'intelligence artificielle, à savoir le "machine learning", le "reinforcement learning", l'optimisation et quelques applications de l'IA.

Après avoir rappelé ce que recouvrent les termes de "machine learning", "deep learning" et "reinforcement learning" notamment, ils ont explicité les corrélations entre le machine learning (davantage axé sur l'exploitation des données et leur validité scientifique au niveau des résultats) et l'optimisation (recherche opérationnelle qui se focalise sur les modèles).
Quant aux applications, nos orateurs en ont évoqué quelques-unes dans le domaine de l'énergie, en précisant que l'IA est avant tout un outil qui permet d'aider dans la façon d'utiliser l'énergie. Par exemple, au niveau de l'optimisation : améliorer la planification de production, la gestion de flux d'énergie (optimal workflow), l'efficacité énergétique, etc. Des applications concrètes - et liégeoises - sont venues illustrer leurs propos : le projet GREDOR et Microgrids ont été cités, l'IA étant également exploitée au niveau des smart cities.

Le débat à l'issue de la conférence était animé et témoigne notamment du fait que l'IA est un outil puissant mais qui doit encore trouver sa place dans les systèmes, entre autres de par les potentiels conflits d'intérêts ou d'objectifs (l'IA doit parfois pondérer des critères contradictoires dans les algorithmes). Il reste de nombreuses questions quant à son utilisation (quid éthique, débat politique, ainsi que la collecte, la détention, l'utilisation et le partage des données entre autres).
A la question "Où se situe l'homme par rapport à l'IA?" une réponse soulignait le fait que l'objectif d'un algorithme est toujours - à ce stade en tout cas - défini par l'homme.

Plus d'infos dans les slides ci-dessous.

! Cette rencontre est maintenant complète. Pour vous inscrire sur liste d'attente, merci de nous contacter via info@liegecreative.be.

Les champs d'application de l'intelligence artificielle se sont considérablement étoffés ces dix dernières années, notamment grâce à la montée en puissance des techniques d'apprentissage automatique et d'optimisation. En pratique, ces techniques sont des algorithmes capables de s'adapter à partir d'exemples, ou plus largement de mesures, afin d'atteindre des objectifs pré-définis.

Le monde de l'énergie bénéficie déjà de ces techniques, qui permettent d'améliorer l'efficacité énergétique des processus de production, de transport, de distribution et de consommation de l'énergie. A terme, ces nouveaux outils ont le potentiel de déclencher de véritables révolutions du comportement énergétique de nos sociétés.

Cette rencontre sera donc l'occasion d'allier les thèmes de l'intelligence artificielle avec ceux des smart-grids et micro-grids, sans oublier les smart-cities.