Orateur(s)
Jean Jouet, Group Chief Technology Officer, CMI et Président de CMI Industry et Patrick Dubois, CTO, CMI Industry

Optimisation énergétique globale des sites industriels : opportunités de valorisation des énergies fatales

Résumé

Seconde séance pour ce sujet présenté par notre partenaire CMI et portant sur l'optimisation énergétique des sites industriels. Après nous avoir rappelé le contexte européen et mondial dans lequel se place ce véritable enjeu qu'est la lutte contre le gaspillage énergétique, nos orateurs ont notamment détaillé ce que recouvrent les "énergies fatales".  Sous ce vocable, on retrouve toutes les productions de chaleur dérivées d'un site industriel et qui ne sont pas au coeur des préoccupations de l'industrie.

Insistant sur le fait que, dans toute entreprise, on retrouve une large gamme de rejets d'énergie non valorisés, Jean Jouet (Responsable du Développement Innovation de CMI Groupe et Président de CMI Industry) et Patrick Dubois (CTO, CMI) ont présenté un ensemble de bonnes pratiques permettant, d'une part, de réduire les énergies fatales mais également d'exploiter mieux l'existant. Bien sûr, cette chasse au gaspillage énergétique challenge les entreprises à différents niveaux. Et il s'agit évidemment de garantir une maîtrise des risques et une production de qualité.

Si, au sein des entreprises, la démarche doit être structurée pour appréhender la problématique en priorisant les actions, il n'est pas inutile - et nos orateurs l'ont fait - de rappeler que ces bonnes pratiques commencent par des gestes simples de tout un chacun. Et le management du changement d'affleurer… En effet, c'est également en tant que citoyen que cette problématique nous concerne. Et nos petits gestes du quotidien ne sont pas éloignés des résultats importants que l'on peut obtenir dans une démarche globale sur site.

En tout cas, l'exposé nous l'aura démontré : les technologies existent bel et bien pour une meilleure maîtrise énergétique. Et elles permettent de diminuer le recours aux énergies primaires. Le nerf de la guerre reste néanmoins bien aujourd'hui le financement de ce genre de démarche.  Beaucoup de solutions présentent en effet des rentabilités entre 3 et 5 ans…


Retrouvez la présentation ci-dessous.


L’optimisation énergétique des sites industriels est un enjeu de taille pour atteindre les objectifs de réduction de gaz à effet de serre visés par la Commission Européenne. Les solutions de récupération d’énergies fatales sont un des leviers pour réaliser cette optimisation, et tendre vers le Minimum d’Energie Requise pour un process, un groupe de process ou sur un périmètre plus large, intra ou extra-usine.

L’exposé fera l’état des lieux sur les possibilités techniques matures ou encore au stade d’innovation dans différents secteurs de l’industrie, comme l’élaboration des métaux ou l’agro-alimentaire. Les opportunités et freins à leur déploiement seront détaillés, en s’appuyant sur des exemples concrets traités par CMI.