Orateur(s)
Jean-Yves Mignolet, Ingénieur Responsable R&D (Cefaly), Steven Laureys, Directeur du Coma Science Group, GIGA Consciousness (ULiège/CHU)

Agir sur le Cerveau

Résumé
Nous recevions, dans le cadre de la semaine internationale du cerveau, l’entreprise liégeoise Céfaly et le Professeur Steven Laureys pour cette conférence intitulée « Agir sur le cerveau ».
 
Spécialisée dans les solutions non médicamenteuses pour soigner les migraines, Cefaly connaît une belle croissance et a réussi, notamment, en quelques années, à pénétrer largement le marché américain avec son dispositif innovant.

CEFALY Technology fut la première société à développer des appareils de neuromodulation externe (non-invasifs) pour la stimulation des nerfs crâniens et plus particulièrement du nerf trijumeau.

Présentant le stimulateur externe développé par l’entreprise pour agir de façon préventive ou thérapeutique sur les patients migraineux, Jean-Yves Mignolet (Ingénieur, Responsable R&D, Céfaly) a également partagé avec nous les différentes étapes qui ont du être franchies pour mettre le dispositif médical sur le marché. Un long parcours…

Si des études cliniques démontrent d’ores et déjà les effets avérés et positifs du dispositif Cefaly, d’autres études sont en cours et les challenges restent nombreux en cherchant, toujours à agir sur l’action du nerf trijumeau. D’autres perspectives s’ouvrent d’ailleurs, comme pour le cas du traitement de la fibromyalgie ou de l’épilepsie.

Parmi les prochaines étapes : le développement d’une « nouvelle génération » du stimulateur, entièrement connecté (qui permettra aux patients de maitriser ses données, mais également d’alimenter des études) et la reconnaissance du dispositif par l’INAMI afin que le Cefaly soit remboursé.

Après l’exposé de l’entreprise, c’est sa collaboration avec le Coma Science Group (GIGA- ULiège) qui a été évoquée par le Professeur Steven Laureys, maître de recherches au FNRS, et responsable du Coma Science Group à l'Université de Liège. Après avoir donc évoqué la stimulation du nerf, c’est à la stimulation de la matière grise en mode de courant continu, que nous nous sommes donc intéressés en seconde partie de séance. Si les résultats ne sont pas encore miraculeux, ils sont en tout cas prometteurs et le prototype élaboré, reposant sur ce dispositif non invasif, représente une réelle avancée afin d’améliorer la possibilité de communication avec des patients victimes de graves lésions cérébrales.

Les échanges ont été nourris autour de cette fructueuse collaboration entre l'entreprise liégeoise et le Coma Science Group (CHU de Liège).

Découvrez les slides ci-dessous :
Les inscriptions sont maintenant clôturées.

La neuromodulation centrale (modification de l’activité du système nerveux) était essentiellement appliquée au moyen d’appareils de neurostimulation invasifs (implantables).
CEFALY Technology fut la première société à développer des appareils de neuromodulation externe (non-invasifs) pour la stimulation des nerfs crâniens et plus particulièrement du nerf trijumeau.
Ainsi une nouvelle technique e-TNS (external trigeminal nerve stimulation) a été mise au point et testée dans le traitement de la migraine au travers d'un long cycle d'études cliniques internationales et d'améliorations techniques progressives.
Aujourd'hui la e-TNS de CEFALY Technology s'affirme comme le traitement de première ligne de la migraine et offre le meilleur rapport sécurité efficacité en comparaison des traitements médicamenteux actuels.
En collaboration avec le Coma Science Group, des progrès techniques supplémentaires ont ensuite permis une neuromodulation directe de zones corticales pour le traitement des patients en état de conscience minimale. Les premières études cliniques sur ces patients ont donné des résultats encourageants qui seront notamment partagés au cours de cette rencontre.

A noter aussi :
Dans le cadre de la Semaine internationale du Cerveau, Réjouisciences propose un café scientifique, destiné au grand public.
Une occasion de rencontrer des professeurs, des chercheurs et des cliniciens de l’Université de Liège.

Lundi 12 mars 2018 – de 18h30 à 22h00 – accueil dès 18h00

Pour plus d'informations, c'est ici.
synergies