Orateur(s)
Bach Kim Nguyen, PhD (ULiège), Founder Director (BeeOdiversity)

BeeOdiversity : préserver les abeilles, agir pour l’environnement et notre santé

Résumé
Il existe 384 types d’espèces différentes d’abeilles dont le taux de mortalité prématurée a été mesuré, en 2004 et 2005, à 17% au niveau international. Bach Kim Nguyen nous a expliqué quelles en étaient les causes. Comprendre ces causes, c’est également comprendre l’impact de la pollinisation sur notre environnement, sur notre santé et sur la biodiversité.     

Pour l’anecdote : Une abeille doit parcourir une distance de 375 km pour arriver à produire une cuillère de miel. Elle pollinise 4 milliard de fleurs par an en butinant dans un rayon d’1,5 km. L’alimentation est donc dépendante de cette pollinisation.

Le message de Bach Kim Nguyen est le suivant : le bon moyen de préserver les abeilles n’est pas de combler la pollinisation mais de combler les causes qui engendrent la dé pollinisation avec un effet boule de neige qui s’étend à la dégradation des habitats, la crise alimentaire… La mortalité prématurée chez les abeilles, d’un point de vue scientifique, est due à un problème multifactoriel dont les causes sont différentes dans chaque pays. La pollution et les pesticides ne sont pas seuls responsables.

C’est pourquoi, l’entreprise BeeOdiversity a mis en place un coaching au service des villes et des entreprises permettant de monitorer jusqu’à 60000 hectares de terrain à travers différentes villes comme Knokke et Bruxelles. Pour ne pas biaiser cette étude, il est important de tenir compte de toutes les parties prenantes pour arriver à un résultat efficient.

Il sera évidemment très difficile d’arrêter de polluer et d’utiliser des pesticides du jour au lendemain sans trouver une solution de transition. Le changement est nécessaire mais petit à petit pour que tout le monde s’y retrouve….

Le durable doit créer de la valeur environnementale, sociale et économique. 

En tout cas, une chose est sûre : tous les citoyens peuvent, au travers de petites actions locales et individuelles, faire en sorte que les abeilles retrouvent leurs places au sein de notre écosystème.

Hub Seraing

Le projet de BeeOdiversity est issu de la volonté du Dr. Bach Kim Nguyen d’agir pour la préservation de l’abeille et de son écosystème. Après un doctorat consacré à la problématique de la disparition de ces pollinisateurs, Kim Nguyen lance, en 2012, avec 3 associés, l’entreprise BeeOdiversity.

S’inscrivant dans la mouvance de l’entrepreneuriat sociétal, BeeOdiversity agit pour améliorer le bien-être environnemental et humain. Préserver la biodiversité, réduire la pollution et développer une agriculture durable guident l’activité de cette entreprise à impact social positif. L'entreprise développe, pour ce faire, une approche globale, innovante et scientifique.

Cette rencontre sera l’occasion d’entendre le point de vue du scientifique sur les trois composantes-clés qu’il assimile aujourd’hui à la « durabilité »; à savoir  les composantes environnementale, sociale et économique (concept de « Sustainable Nature »). Bach Kim Nguyen présentera également la méthodologie et les outils innovants développés par l’entreprise pour préserver l’environnement, tout en fédérant l’ensemble des acteurs concernés autour de cette problématique sociétale (entreprises, particuliers, agriculteurs, scientifiques, apiculteurs, institutions publiques,…).

En lien avec les préoccupations du Hub créatif de Seraing, l'accent sera notamment porté sur l'outil de veille environnementale lié à l’écosystème des abeilles ou au rôle de ces dernières en tant que gardiennes de l'environnement.

Hub Seraing