Orateur(s)
Florence Trokay Co-fondatrice (D'ici)
Valérie Stefenatto Copilote Markethic & Communication (Chocolaterie Galler)

Consommer plus éthique, à quelles conditions ?

Dans le cadre du Sommet des Entrepreneurs du VentureLab
Résumé

Cette conférence, portant sur une consommation plus éthique, plus durable et plus locale et ses ressorts, était organisée en marge du workshop spécifique à Galler qui se tiendra lors du Sommet de l’Entrepreneur du Venturelab sur la thématique « Consommer plus juste, à quelles conditions ? ».
 
[3:39] Valérie Stefenatto, Copilote Markethic & Communication au sein de Galler, a démarré la rencontre en contextualisant la transformation de la Chocolaterie, initiée en 2018.

Après une brève présentation de la Chocolaterie et avoir posé la genèse du projet (de l’homme, à l’équipe, pour finalement devenir un projet d’entreprise), elle en a expliqué le fondement philosophique : le monde change et l’entreprise doit devenir acteur de changement. Pour ce faire, Valérie Stefenatto a expliqué qu’il faut changer de paradigme et passer du rapport de force à la convergence d’intérêt. Elle a ensuite donné la raison d’être de Galler qui est d’« incarner dans le monde du chocolat une approche entrepreneuriale basée sur la convergence d’intérêts pour bâtir un monde équitable et durable ».

Le projet de transformation et d’engagement de Galler pour développer un monde plus éthique et plus durable a été illustré au travers d’une petite vidéo [14:00].

Les engagements de la Chocolaterie pour l’Humain et la Planète ont ensuite été abordés ; labélisation Fairtrade, nouveau modèle de gouvernance interne, diminution de l’empreinte écologique, projet d’agroforesterie, projet de fèves vertueuses en partenariat avec Yeyasso...

Enfin, c’est sous l’angle du consommateur que la démarche a été abordée. Il s’agit ici, pour la Chocolaterie de relever le défi visant à transformer le consommateur en consomm’acteur et de lui offrir, avec son chocolat, un produit porteur de sens (croquer dans un chocolat éthique), le plaisir du goût, associé à une réflexion nutritionnelle et une qualité abordable à un prix juste. Pour conclure, un film de présentation de la Chocolaterie indépendante Galler a été diffusé. [24:24]
 
[29:30] Florence Trokay, co-fondatrice du super « marché » de producteurs locaux « D’ici », en région namuroise, nous a ensuite partagé son expérience dans le commerce durable et local.

Depuis 2013, le magasin « D’ici » met en avant les produits de plus de 200 producteurs et artisans. Il s’agit d’un projet innovant et porteur de sens, basé sur la conviction que l’alimentation est un formidable levier de transformation de notre société pour plus de durabilité. La mission du magasin « D’ici » est de créer du lien entre producteurs et consomm’acteurs en leur offrant des produits authentiques pour contribuer à un changement vers une consommation plus locale et durable. Les valeurs et engagements véhiculés, ainsi que les perspectives d’évolution ont également été présentés, avec le concept du magasin qui inclut, entre autres, un restaurant zéro déchet et un jardin-potager.

« D’ici » est une entreprise engagée vers un changement sociétal pour laquelle la Planète et l’Humain (l’équipe, les producteurs, les clients... ) sont au centre.

Il y a une recherche permanente d’équilibre entre les 5P que sont People, Planet, Prosperity, Partnership, Pleasure. Les actions mises en place en regard de ces préoccupations ont été évoquées.

[45:35] Florence Trokay a ensuite abordé le rôle du consommateur pour consommer plus éthique (se réapproprier son alimentation, être consomm’acteur et faire des choix responsables, s’informer avant d’acheter, opter pour des produits et services durables, soutenir des entreprises engagées vers une transition sociétale, être ambassadeur) ainsi que le rôle « D’ici » à cet égard (assurer une cohérence dans ses engagements sociétaux, sensibiliser aux défis d’une alimentation responsable en donnant de l’info pour mieux poser ses choix, gagner la confiance de ses clients via une charte de sourcing notamment, trancher face à des choix difficiles -fruits et légumes d’importation ou hors saison- et communiquer le pourquoi de ces choix, proposer des alternatives comme des bocaux en hiver, par exemple).

Enfin, les motivations des clients à consommer plus local ont été abordées (le goût, la santé, la proximité des produits, le soutien aux producteurs...), ainsi que les freins à consommer plus éthique (le prix, les habitudes alimentaires, le temps).

Retrouvez ci-dessous le replay et les présentations de la rencontre :

Offrir un chocolat qui a autant de sens qu’il a de goût ? C’est le pari que s’est lancé la Chocolaterie Galler via sa récente transformation en profondeur de son modèle d'entreprise et une série d’engagements « pour l’humain et la planète ». Parmi eux, un partenariat avec Fairtrade Belgium lancé en 2020, un label qui assure l’utilisation de 100% de fèves de cacao achetées aux conditions Fairtrade.

"Incarner, dans le monde du chocolat, une approche entrepreneuriale basée sur la convergence d'intérêts pour bâtir un monde équitable et durable", telle est la raison d'être de la chocolaterie Galler aujourd'hui. Une question se pose alors : comment partager ce goût du chocolat équitable aux consommateurs ? La chocolaterie nous présentera un storytelling de cette transformation transversale et de ses impacts sur sa production de chocolats.

Cette rencontre sera également l'occasion de questionner plus largement les leviers d'action vers une consommation plus responsable, et l'adoption de comportements engagés pour une voie plus durable : Florence Trokay, ancienne coach au VentureLab et co-fondatrice des magasins « D’ici », super marchés de producteurs locaux, nous partagera son expérience dans le commerce durable et local : les motivations du client, les freins éventuels, les relations avec les producteurs, les choix commerciaux spécifiques à cette approche...

Cette conférence est organisée en marge du workshop spécifique à Galler qui se tiendra lors du Sommet des Entrepreneurs du VentureLab (28 avril).