Orateur(s)
Bas Smets Archictecte de paysage (Bureau Bas Smets)
Sébastien Hendrickx Chercheur (Lepur, ULiège)

Entrée libre (Inscription obligatoire)

Déminéraliser les villes ou comment réintroduire la nature dans les espaces urbains

Depuis quelques années, les politiques européennes s’orientent vers une réduction progressive des impacts du développement urbain sur l’environnement. En 2011, la Commission européenne a fixé un objectif d’arrêt de l’artificialisation des sols à l’horizon 2050 et, en 2013, elle s’est engagée dans l’amélioration du développement des infrastructures vertes pourvoyeuses de services écosystémiques.

Dans les milieux urbains particulièrement, la végétalisation des espaces publics et privés améliore la qualité de vie à travers la régulation des températures, l’amélioration de la qualité de l’air et l’offre en aménités récréatives et paysagères.
 
Récemment, les mois de confinement liés à la crise sanitaire ont renforcé la demande des citadins vis-à-vis du développement d’espaces verts de proximité en vue de renforcer ces services.

Du point de vue du développement territorial, la déminéralisation et la renaturation de certains espaces urbains permettraient de répondre à cette demande et pourraient constituer une stratégie opérationnelle en vue de réduire l’impact de l’urbanisation sur l’environnement et, à terme, de compenser les nouveaux développements dans une logique d’équilibre entre l’artificialisation et la désartificialisation du territoire.

Notre format en ligne privilégie un nombre limité de participants pour favoriser les interactions et le partage des expériences, dans l’esprit convivial qui caractérise les rencontres-conférences LIEGE CREATIVE.
Le lien pour accéder à la conférence vous sera communiqué quelques jours avant l'événement.