Orateur(s)
Valery Broun Chef de Service Electronique (HEPL, Province de Liège)
Fabian Lenartz Chercheur (ISSeP)
Coraline Radermecker PhD Student (Cellular and Molecular Physiology, GIGA-R ULiège )

Entrée libre (Inscription obligatoire)

Des capteurs pour surveiller la pollution atmosphérique : un enjeu de santé publique

On sait que de nos jours, la pollution aérienne constitue un risque majeur pour la santé. Les laboratoires des professeurs Marichal et Cataldo de l'Université de Liège ont notamment investigué les effets potentiels de polluants atmosphériques sur le poumon et ont démontré que l'exposition à de fortes concentrations d'ozone augmentait fortement le risque de développement d'asthme allergique, ainsi que la formation de métastases pulmonaires.

La mesure des polluants atmosphériques classiques (oxyde d'azote, ozone, particule fine) est néanmoins aujourd'hui facilitée par l'évolution des capteurs et de l'électronique. Dans ce cadre, plusieurs types de systèmes de mesure, accessibles, ont été conçus et mis au point par la HEPL et son centre de recherche associé, le CECOTEPE.

Au cours de cette rencontre, plusieurs d’entre eux seront présentés ainsi que les résultats de mesure en environnement contrôlé et en conditions réelles. Pour illustrer ces résultats, les mesures enregistrées par différents réseaux de surveillance de l’ISSeP avant, durant et après la période de confinement seront notamment analysées pour évaluer l’impact de cette période sur la qualité de l’air. Enfin, le champ des utilisations potentielles des systèmes économes sera évoqué en fonction de la nature des paramètres mesurés et des objectifs de qualité des données rencontrés par ces appareils.

Afin de favoriser les échanges, cette rencontre-conférence en ligne est prévue pour 25 participants. Le lien pour accéder à la conférence vous sera communiqué quelques jours avant l'événement.

En collaboration avec Jobs@Skills.

Jobs@Skills