Orateur(s)
Luc Courard Professeur (Sciences Appliquées, ULiège)
Thibault Mariage Directeur Qualité Sécurité Environnement (Tradecowall)

Economie circulaire dans la construction : introduction de granulats recyclés lavés dans les bétons préfabriqués

Résumé

On le sait, le secteur de la construction est un secteur qui génère énormément de déchets (37% de la production de déchets produits/an). Il consomme également beaucoup de ressources naturelles sous forme de matériaux (sable, béton, eau…).

Après un état des lieux sur la problématique et les enjeux liés à celle-ci, le Professeur Luc Courard (Université de Liège) a introduit les objectifs de SeRaMCo, un projet européen qui réunit différents partenaires (dont Tradecowall, l’ULiège, PREFER, l’Arebs…) avec pour ambition d’intégrer des granulats recyclés dans des éléments préfabriqués réalisés en béton.

Ne plus parler de déchets mais bien de ressources valorisables : plus qu’un changement de vocabulaire (qui s’est avéré un vrai challenge pour nos intervenants ;-), il s’agit bien d’un défi, source de nombreuses innovations et ce, dans de nombreux secteurs, d’ailleurs !

Dans le cas de la construction et du projet présenté ce midi, l’enjeu des partenaires du projet est bien de mettre au point un process de traitement qui dépasse les traitements classiques (réduction granulométrique et criblage) pour donner encore davantage de valeur ajoutée au produit final en minimisant les impuretés et en réduisant la quantité de fines, entre autres.

Après la présentation des objectifs principaux du projet, Thibault Mariage (Dir. Qualité Sécurité Environnement, Tradecowall) a notamment détaillé les différentes étapes du processus qui a la particularité d’être développé par voie humide (comparaison faite avec une machine à laver !)

Afin d’illustrer en quoi SeRaMCo vise bien un objectif d’upcycling en valorisant la matière secondaire pour en faire des applications aussi nobles qu’à l’origine, Luc Courard a enfin présenté la phase actuelle du projet qui s’attache à réaliser des produits à partir de ces granulats recyclés en misant sur les particularités de ce matériau - à savoir sa grande porosité. Il a également insisté sur la nécessité de penser, dès leur conception, à leur désassemblage. Aujourd’hui, une dizaine de produits ont ainsi été identifiés.

Découvrez-les dans la présentation ci-dessous :

Les techniques de recyclage des déchets de construction et démolition sont en permanente évolution, les progrès principaux sont actuellement réalisés dans les procédés de recyclage eux-mêmes.
Le procédé de séparation granulométrique par voie humide, développé par Tradecowall scrl dans le cadre du projet Interreg SeRamco, permet de franchir un palier supplémentaire dans les possibilités de valorisation des granulats recyclés. Les matériaux produits par cette installation sont de haute qualité technique et peuvent ainsi être directement intégrés dans des compositions de bétons aux applications très variées.
 
Sous le contrôle scientifique de l’ULiège, et en collaboration avec un producteur local de matériaux préfabriqués (Prefer), les matériaux produits dans le cadre de SeRamco serviront notamment à réaliser des éléments en béton utilisables en tant que mobilier urbain. L’économie circulaire atteint, avec ce développement, un réel aboutissement. L’agglomération urbaine productrice de déchets est ici considérée comme une « carrière urbaine » source inépuisable de matériaux.