Orateur(s)
Mario Sinnaeve Responsable Contrôle Qualité - Recherche & Développement (Marichal Ketin Belgium)
Hélène Bleus Chercheuse Doctorante, Smart City Institute (HEC-Liège)

Economie circulaire : la boucle vertueuse pour la compétitivité

Résumé

La rencontre-conférence a porté sur l’économie circulaire en tant qu’outil-clé pour diminuer et contrôler l’impact des matières premières sur les coûts, avec un focus sur le secteur de la métallurgie.

Plusieurs solutions innovantes – existantes ou en cours d’expérimentation – ont été mises en avant, que ce soit au niveau des matières utilisées, des procédés de fabrication, de la gestion des flux sortants ou encore du business modèle.

[1:45] Après une courte présentation de son entreprise, Mario Sinnaeve, responsable Contrôle Qualité et R&D chez Marichal Ketin Belgium, a expliqué la problématique de la gestion des ressources « matière » et détaillé les projets-pilotes novateurs que l’entreprise expérimente pour y remédier, en collaboration avec « Reverse Metallurgy ».

[32:38] Jacques Pélerin, Directeur général de Reverse Metallurgy, a ensuite insisté sur l’importance d’un changement des mentalités pour permettre le développement de l’économie circulaire. Il a notamment dénoncé le manque d’incitants au niveau politique, qui ne prend pas en compte le coût environnemental des entreprises, ou encore la réticence de ces dernières à penser autrement leurs process alors que recycler peut être rentable !

Une rencontre qui a laissé entrevoir le haut potentiel de l’économie circulaire pour des entreprises non seulement plus responsables, mais aussi plus compétitives !

Retrouvez le replay et les slides de cette rencontre ci-dessous :

La société Marichal Ketin est spécialisée dans la fabrication de cylindres de laminoirs exportés dans le monde entier. Ces cylindres sont fabriqués par centrifugation verticale et sont de type composite. 

La part des matières dans le prix de revient des cylindres est de 35% à 40% chez Marichal Ketin et, depuis 2003, le prix d’achat de certaines matières premières a plus que triplé.

En 2014, Marichal Ketin a décidé de participer activement au projet « Reverse Metallurgy » afin de profiter d’une nouvelle plateforme pour étudier les différentes possibilités d’optimisation du flux des matières tant en amont qu’en aval du procédé de fabrication.

Les travaux entrepris depuis 2014 ont déjà permis de réduire de façon significative la quantité de matières neuves mises en œuvre actuellement dans le processus de fusion. Un second objectif partiellement atteint était de réduire de façon significative la quantité de déchets finissant leur vie en décharge sans valorisation majeure.

Un nouveau procédé de fabrication basé sur l’additive manufacturing et l’utilisation de poudres est en phase de développement. Il devrait permettre de basculer vers un nouveau modèle économique pour la vente de cylindres et une utilisation plus rationnelle des matières premières par un recyclage multiple de l’axe du cylindre et une mise au mille nettement plus favorable.  

Cette rencontre-conférence, organisée autour des démarches d’économie circulaire entreprises au sein de l’industrie Marichal Kétin, nous servira de point de départ pour mettre en lumière les business models durables et leurs impacts pour démarquer qualitativement son entreprise.

Afin de favoriser les échanges, cette rencontre-conférence en ligne est prévue pour 25 participants. Le lien pour accéder à la conférence vous sera communiqué quelques jours avant l'événement.