Orateur(s)
Prof. André Luxen, (Centre de Recherches du Cyclotron - ULg), François Moonen (Elysia), Samuël Voccia (ANMI) et Frank Deconinck (VUB / Rad4Med)

La médecine nucléaire : le boom d’un secteur de niche.

Résumé
Notre rencontre de ce midi était axée sur la médecine nucléaire. Un secteur d’activités particulièrement remarquable en Wallonie qui renferme un savoir-faire certain qu’il nous tenait à cœur de mettre en lumière avec notre partenaire WBC, incubateur wallon dans le domaine des sciences du vivant.

En introduction de cette rencontre-conférence particulièrement orientée sur l’activité économique que représente le nucléaire wallon, le Prof. André Luxen a présenté le Centre de recherche du Cyclotron qu’il dirige.  
Mettant en exergue quelques recherches scientifiques décisives de ces dernières années (par ex. pour mieux appréhender les maladies dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson), le Professeur a souligné les échanges permanents et étroits entre le monde académique et le monde industriel, ainsi que l’impact de cet environnement fertile sur le développement des entreprises dans ce secteur.

Serge Pampfer (Directeur, WBC) a ensuite introduit deux des entrepreneurs de l’escarcelle des entreprises que l’incubateur wallon accompagne dans le médical nucléaire : ANMI et ELYSIA. Deux entreprises dont il a souligné la croissance rapide et la stratégie de positionnement.
Au cours de leur exposé et de leur partage d’expérience entrepreneuriale, Samuel Voccia (Managing Director, ANMI) et François Moonen (CEO, Elysia) ont tous deux reconnu l’importance de cette proximité avec l’univers académique pour le développement de leur entreprise (compétences, RH, challenge, R&D, marché,…).

ANMI, installé depuis 2014 en plein cœur du campus universitaire du Sart-Tilman, est un acteur majeur de la théranostique, c’est-à-dire le recours à l’imagerie médicale pour cartographier les cellules cancéreuses dans le corps pour les traiter de manière ciblée.  
ELYSIA, crée en 2014 et basée au Centre de Recherche du Cyclotron (ULg), propose aux services de médecine nucléaire des solutions pour mesurer la radioactivité et le contrôle de la qualité des produits de radiopharmacie.

Frank Deconinck (Prof. Emérite, médecine physique, VUB), coordinateur de Rad4med, a clôturé la séance par un exposé rappelant encore dans quelle mesure la Belgique dispose d’une expertise historique extraordinaire en médecine nucléaire. Une expertise unique au monde qu’il a replacé dans un contexte international et qu’il présentera tout prochainement en Corée !

Retrouvez les slides de nos orateurs ci-dessous.


Technologie de pointe, le nucléaire médical concerne aussi bien l’équipement, la production de radioéléments que les outils de diagnostic et le traitement des patients. Liée à une recherche transdisciplinaire foisonnante, la médecine nucléaire ne cesse de se développer.

Chaque année, 30 millions de personnes à travers le monde bénéficient d’un diagnostic ou d’un traitement par médecine nucléaire pour pas moins de 60 pathologies différentes. Un chiffre grandissant...
Alors que la Belgique a largement contribué à l’essor de la physique nucléaire, elle se positionne toujours aujourd’hui comme un acteur majeur de production de radioéléments à usage thérapeutique. Et la Wallonie, à cet égard, peut certainement se prévaloir d’une activité probante, abritant notamment quelques acteurs phares en la matière.

Dans le cadre de cette rencontre, le Professeur André Luxen, Directeur du Centre de Recherches du Cyclotron de l’ULg (CRC), introduira cette rencontre en évoquant comment les échanges permanents entre les mondes académique et industriel, au sein du CRC notamment, impactent positivement le développement économique de ce secteur de niche.
Accompagnées par WBC, plusieurs entreprises (spin-off de l’ULg) actives dans les produits radio-pharmaceutiques, témoigneront de leur expérience, tandis que les enjeux et perspectives d’avenir dans ce secteur seront débattus.

Les intervenants
Prof. André Luxen, Directeur du Centre de Recherches du Cyclotron (ULg)
François Moonen, CEO & Founder, Elysia
Samuël Voccia, Managing Director & co-Founder and Chief Scientific Officer, ANMI
Frank Deconinck, Professeur Em. Biomedical Physics à la VUB et Coordinateur, Rad4Med.be

Programme
12h00 : accueil et lunch
12h30 : introduction par Serge Pampfer, Managing Director, WBC
12h40 : exposés
13h40 : échanges
14h00 : café et mignardises
14h30 : fin de la rencontre

Vous êtes une entreprise accompagnée par WBC ? Inscrivez-vous gratuitement via communication@wbc-incubator.be.