Orateur(s)
Dr Daniel De Vos, Chercheur microbiologiste, Laboratoire de Technologie Moléculaire et Cellulaire (LabTMC), Hôpital Militaire Reine Astrid

La phagothérapie aujourd’hui : une question d’évolution ?

Résumé

Nous parlions hier midi des progrès et évolutions observées dans le domaine de la phagothérapie, en présence du Docteur Daniel De Vos, Microbiologiste au Laboratoire de Technologie Moléculaire et Cellulaire, Hôpital militaire Reine Astrid.


Face à la problématique complexe de la résistance aux antibiotiques, et dans un contexte de véritable crise mondiale de l’antibiothérapie, le Docteur De Vos nous a présenté en quoi la phagothérapie constitue une approche durable et offre de réelles perspectives d’évolution pour la médecine.


Au cours de son exposé, il a démontré les avantages de ces traitements reposant sur un principe de virus bactério-spécifique (ou l’usage de virus microbiens), tout en tâchant de lever les craintes liées à de quelconques dangers ou obstacles contraignant les développements des recherches dans ce domaine.


A lire (application par IV par l'équipe du Dr De Vos) : Use of bacteriophages in the treatment of colistin-only-sensitive Pseudomonas aeruginosa septicaemia in a patient with acute kidney injury—a case report


Retrouvez la présentation du Docteur De Vos ci-dessous :

! Cette rencontre est à présent complète. Pour toute demande d'inscription sur liste d'attente, contactez-nous à info@liegecreative.be. Merci de votre compréhension.

Le bactériophage, entité biologique bactério-spécifique et probablement la plus abondante de la biosphère, joue un rôle essentiel dans l’évolution des populations bactériennes, tout en maintenant l’équilibre écologique de ces dernières.

La phagothérapie - ou utilisation du bactériophage comme agent antibactérien - est une approche de traitement datant de près d’un siècle. Elle est durable et sans effets secondaires significatifs sur la flore commensale.

Sa ré-implémentation en routine clinique se heurte malgré tout à des difficultés médico-légales et des questions de propriété intellectuelle sérieuses. Par conséquent, il est difficile de réaliser des études cliniques démontrant, de façon ferme, son innocuité et son efficacité. Cependant, vu l’urgence réelle de remédier à la crise mondiale des antibiotiques, le cadre réglementaire est actuellement en évolution et certaines études et applications cliniques sont en cours.

La vision la plus cohérente pour son futur développement est l’approche « sur mesure », via des centres de phagothérapie tenant compte de l’aspect co-évolutif du couple bactériophage/bactérie.

A l’occasion de son exposé, Docteur De Vos nous détaillera cette approche en s’appuyant sur de nombreuses années d’expertise.