Orateur(s)
Haissam Jijakli, Professeur à Gemboux Agro-Bio Tech (ULiège), Nicolas Ancion, Chargé de Projet GROOF (ULiège) et Pierre Raulier, Chargé de Projet GROOF- Aquaponic (ULiège)

L'agriculture urbaine, où en sommes-nous?

Résumé

La conférence sur l’Agriculture urbaine s’est invitée à Neocittà (Seraing), en face des anciennes Halles Cockerill.

Haissam Jijakli, Professeur à Gemboux Agro-Bio Tech (ULiège), nous a présenté l’importance de l’agriculture urbaine et périurbaine face à l’urgence environnementale. Il a illustré par des exemples belges et actuels les différentes formes de cette production alimentaire, en abordant les avantages en termes de santé, d’urbanisme, de cohésion sociale, de réinsertion professionnelle et de positionnement commercial… et dans une moindre mesure, de rentabilité économique.

Pierre Raulier, Chargé de Projet GROOF- Aquaponic (ULiège), nous a ensuite présenté les avantages, inconvénients et usages de l’aquaponie, pour enchainer avec Smart Aquaponics : un projet de développement des systèmes d’aquaponie connectés et de partage de connaissances dans ce domaine.

Nous espérons que des serres alimentaires pousseront bientôt sur les toits de Seraing, grâce au projet GROOF (Greenhouses to Reduce CO2 on RooFs), présenté par Nicolas Ancion, Chargé de Projet GROOF (ULiège). Il nous a présenté les projets pilotes, les freins et les avantages. Un futur appel à projet sera lancé dans le courant du mois de février pour mettre à disposition les compétences d’experts européens (en construction, énergies, production & modèles d’affaires) au service des porteurs de projets répondant à l’appel .

Retrouvez les présentations ci-dessous :

 


Notre conférence est maintenant complète. Pour être inscrit sur notre liste d'attente, merci d'envoyer un mail à: a.falla@uliege.be

Selon le département de l’économie et des affaires sociales des Nations-Unies, plus de 70% de la population vivra en ville en 2050. D’ici là, l’agriculture urbaine apparaitra comme une évidence.

L’agriculture urbaine consiste à cultiver des plantes et à élever des animaux en milieu urbain et périurbain. Elle inclut éventuellement des activités de transformation et de distribution. Ces produits agricoles sont essentiellement à destination de la ville. Elle existe sous de nombreuses formes : jardins communautaires, potagers sur toits, fermes urbaines indoor, agriculture verticale et bien d’autres. Elle concerne l’hydroponie, l’horticulture, l’élevage, l’aquaculture, l’agroforesterie et l’apiculture urbaine.

L’agriculture urbaine offre des bénéfices intéressants et durables pour tous les acteurs de la ville, du citoyen au service public en passant par les entreprises (secteur immobilier, bureaux, commerces, …).  C’est donc un outil idéal pour donner une valeur ajoutée aux projets immobiliers, aux territoires urbains et périurbains, ainsi que pour faire évoluer les smart-cities dans une logique de développement durable.

Le centre de recherches en agriculture urbaine (C-RAU) du campus de Gembloux Agro Bio-Tech (ULiège) travaille sur le sujet depuis de nombreuses années. Cette conférence inspirante donnée par Haïssam Jijakli, Nicolas Ancion et Pierre Raulier sera l’occasion de présenter les projets du C-RAU dont la plateforme WASABI, le projet SMART AQUAPONIC et le projet GROOF (Greenhouses to reduce CO2 on roofs)  Ce dernier projet est réalisé en collaboration étroite avec le Smart City Institute.

Cette rencontre-conférence s'inscrit dans le sillage de la démarche "Des campus verts, une Université durable" qui traduit les engagements de l'Université de Liège en faveur des 17 ODD.

 

   


Le Hub créatif de Seraing est animé par LIEGE CREATIVE et l’AREBS.
Avec pour moteurs le décloisonnement entre les acteurs et la pluridisciplinarité, le Hub créatif de Seraing s'appuie sur les préceptes de léconomie créative pour mettre en oeuvre une série d’actions dédiées à la requalification urbaine et au redéploiement économique de la Ville de Seraing.