Orateur(s)
Catherine ELSEN, ULg - Lucid

Le "Design thinking" ou comment décomplex(ifi)er l’accès à la créativité et augmenter votre efficacité

Résumé
L'empathie - "Faculté de sympathiser avec autrui, de ressentir, d'éprouver les mêmes impressions que lui" - est au coeur du Design Thinking.

Plus qu'une méthodologie, le Design Thinking s'apparente presqu'à un état d'esprit.  Par petites touches, et en commençant peut-être par de petits projets, cette façon d'être et d'agir peut contribuer à une nouvelle culture d'entreprise.  Il peut s'agir, entre autres, de faire participer l'équipe la plus large possible au processus menant à la définition d'un nouveau produit ou à mieux observer le quotidien : celui des utilisateurs finaux.

Catherine Elsen nous a présenté, exemples à l'appui, quelques tuyaux qui ont démontré toute leur efficacité lorsqu'ils ont été appliqués au sein d'entreprises telles que P&G (Swiffer), Pepsi, Fisher-Price, etc.
Bien entendu, il ne s'agit pas d'une solution magique et il n'est pas non plus question de se substituer au designer, mais juste de replacer la créativité au coeur du fonctionnement des équipes. Pour un mieux !
La pensée créative est à l’innovation ce que les méthodes sont à la recherche scientifique : une base essentielle.  Longtemps associés à une certaine part de mystère, les mécanismes intrinsèques de la créativité sont aujourd’hui peu à peu décryptés par les communautés de chercheurs actifs en ingénierie de la conception, en sciences humaines ou en psychologie.  Un consensus semble se dégager quant à l’étendue de son application : la véritable valeur ajoutée de la créativité apparaît lorsqu’elle est appliquée, telle une culture d’entreprise, à toutes les strates d’un projet et lorsqu’elle est mise en oeuvre, sans distinction, par tout un chacun.

Forts de ce constat, des entrepreneurs et inventeurs tels que David Kelley (fondateur d’IDEO, directeur de la d.school, Université de Stanford) ou Tim Brown (CEO actuel d’IDEO) ont activement développé une approche appelée le design thinking.  Celle-ci vise à démystifier et décomplex(ifi)er certains procédés favorisant la créativité et ainsi parvenir à outiller les acteurs généralement considérés comme "non créatifs".

L’intervention abordera, au travers d’une vingtaine de "success stories", les concepts de base de la démarche.  Elle se voudra avant tout à la portée de ceux et celles qui désirent ré-intégrer la créativité au sein de leur pratique professionnelle et, en finalité, augmenter leur potentiel innovant.