Orateur(s)
Prof. Jean-Michel CRIELAARD, Médecine du Sport, ULg - Sciences de la motricité

Le dopage médico-sportif : un problème de budget et d'éthique...

Résumé
C'est une véritable histoire du dopage sportif que nous a livrée, hier soir, le Professeur Crielaard (Médecin du Sport, ULg - Sc. de la motricité) dans le cadre d'une conférence organisée avec BIOLIEGE.

Truffé d'anecdotes et de situations vécues rendant compte de l'ampleur du phénomène, son exposé nous a révélé toutes les facettes du dopage. Un phénomène présent depuis toujours mais qui s'est considérablement développé, rendant les contrôles indispensables mais difficiles.
Après une longue introduction destinée à bien positionner le problème (évolution des consommations, effets indésirables, indices cliniques permettant de dépister le dopage, …), le Professeur s'est arrêté un instant sur les multiples définitions du dopage qui, à elles seules, traduisent la complexité du phénomène. Variété des substances, diversité des actes, longue chaîne d'acteurs impliqués - voire responsables -, … Il n'est pas inutile de rappeler que le dopage est avant tout une affaire de business qui concerne tout un environnement autour du sportif.  A la clé : des enjeux multiples !
Enfin, notre orateur a également évoqué les évolutions des arguments de la lutte contre le dopage, y compris l'éthique.
Entre hypocrisie, recherche de performance, logique de rentabilité et pressions diverses, le dopage concerne une multitude d'acteurs et constitue bien une vraie problématique de santé publique.

Découvrez ci-dessous la présentation du Professeur Crielaard.

Le dopage est un problème difficile à cerner, subissant l'influence de rumeurs insidieuses, de silences parfois lourds de conséquences... Certains s'interrogeant même sur l'objectivité des contrôles.
L'évolution des consommations au cours du temps apparait particulièrement intéressante, surtout lorsque l'on considère les produits du futur (dopage génétique, …).

Au cours de cette rencontre, la nouvelle définition du dopage sera abordée. Notre orateur évoquera également les diverses méthodes et substances interdites (effets physiologiques recherchés, effets secondaires) ainsi que la problématique du dopage hormonal (et plus particulièrement l'EPO et ses différentes formes).
Le réseau des intervenants internes (entraîneur, médecin du sport, kinésithérapeute, ...) ainsi que le réseau des intervenants externes (sponsors, état, spectateurs, ...) seront définis.
Enfin, le coût du dopage et l'évolution des arguments de la lutte contre le dopage, y compris l'éthique, seront détaillés.