Orateur(s)
Prof. Liesbet GERIS, ULg - Génie biomécanique / Université de Louvain - Biomécanique

Les atouts de la modélisation numérique : exemples de la médecine régénérative

Résumé
Au cours de notre lunch d’hier, le Professeur Liesbet Geris nous a présenté des exemples de modèles numériques appliqués plus particulièrement au domaine de la médecine régénérative, et notamment sur la modélisation de la régénération des os.

Insistant sur le fait que la modélisation ne peut remplacer les expériences, notre oratrice précise qu’elle aide toutefois, au moyen d’observations, à prédire les traitements les plus appropriés.

Retrouvez les slides de notre oratrice ci-dessous.

Depuis quelques années, le numérique, qui révolutionne déjà les secteurs industriels, révèle également ses potentialités pour les problèmes issus de la médecine.

Au-delà des "dossiers médicaux personnels", la modélisation numérique contribue à faire avancer la recherche et assiste les médecins dans leur pratique clinique. Les modèles numériques, construits en collaboration avec les médecins et les chercheurs du domaine biomédical, permettent d’intégrer à la fois les connaissances venant de la pratique clinique, les derniers résultats publiés dans la littérature scientifique et les données des patients (images, prises de sang, etc.). Ces modèles peuvent alors être utilisés pour vérifier les causes potentielles de pathologies, leur développement dans le temps et envisager des stratégies thérapeutiques personnalisées.  

Aux USA, le FDA est déjà en train de mettre en place des lignes directrices pour que les modèles numériques fassent partie des dossiers précliniques.

Au cours de ce lunch-conférence, le Professeur Liesbet Geris nous présentera des exemples de modèles numériques appliqués plus particulièrement au domaine de la médecine régénérative.

Avec le soutien de WBC Incubator