Orateur(s)
Sébastien Doutreloup Assistant de recherche et d’enseignement (Dpt. de Géographie, Climatologie et Topoclimatologie, ULiège)
Shady Attia Professeur (Dpt. ArGEnCO, Techniques de construction des bâtiments, ULiège)
Mathieu Leroy Ingénieur de projets (Bureau Greisch)
36€
/ 21€

Le tarif réduit s'applique aux étudiants et au personnel des universités et hautes écoles

Lunch inclus

Les bâtiments à l’épreuve du climat. Impact et principes de résilience

Nous sommes dans l’anthropocène, une ère géologique où l’homme est le principal acteur des changements sur terre. Les changements climatiques, par exemple, créent une évolution des sollicitations engendrées par notre atmosphère et notre environnement sur le bâti.

Désormais, en plus de concevoir ou transformer les bâtiments en essayant de limiter l’impact sur le changement climatique, nous devons le préparer à s’adapter, à résister ou à se régénérer aux éléments. La résilience mesure cette capacité.
Comment penser l’architecture, les structures et les systèmes de demain et comment les adapter à des contraintes soumises à des scénarios météorologiques (thermiques, hygrométriques, pluviométriques…) et de pénuries (énergétiques, ressources en eau…) sans précédent ? Comment parvenir à combiner résilience et sobriété énergétique et environnementale ? C’est le défi auquel s’emploie notamment le bureau Greisch à travers les certifications environnementales qui introduisent la résilience dans les projets de construction ou de rénovation.

Par ailleurs, le Sustainable Building Design Lab (SBD Lab) présentera deux projets, à savoir « Occupant » et « Surchauffe », qui étudient l'impact de la surchauffe sur l'habitat. En collaboration avec l'agence internationale de l'énergie (cf. annexe 80 sur le refroidissement résilient dans les bâtiments), le consortium ULiège explore des solutions et technologies de conception dans des scénarios climatiques futurs extrêmes. La présentation explorera les efforts du SBD Lab pour développer un nouveau cadre de résilience pour éclairer la politique européenne d'efficacité énergétique des bâtiments et intégrer un nouvel indicateur de résilience dans le PEB wallon vers la conception et la rénovation de bâtiments à l'épreuve du climat.

La rencontre-conférence sera introduite par Sébastien Doutreloup qui posera le contexte et les enjeux du réchauffement climatique et présentera une base de données climatique destinée spécifiquement aux chercheurs en architecture, en conception de bâtiment et énergéticiens. Cette base propose des données météorologiques de 2021 jusqu'en 2100, en fonction de différents scénarios de réchauffement.