Orateur(s)
Christophe PAGNOULLE, R&D Manager, Physiol

L’open innovation au service de la haute technicité biomédicale

Résumé
Ce midi, le projet "Plan Marshall" LIONEL présenté par PhysIOL (spin-off de l'ULg spécialisée dans les implants intraoculaires) fut le prétexte pour une discussion axée sur l'open innovation. On le sait, le travail en réseau et l'hybridation des technologies sont une des clés de l'innovation !
Physiol l'a bien compris en réunissant autour d'elle les compétences transversales dont la société avait besoin pour développer un nouveau produit, à un moment crucial de son histoire. L'entreprise accusait en effet un retard de développement dans le segment premium (correction de la presbytie pour un plus grand confort). Avec LIONEL, PhysIOL a développé un implant de haute technicité qui soigne la cataracte tout en corrigeant la presbytie. Une sorte d'implant "2 en 1" réalisé grâce à un partenariat entre l'Université de Liège (3 centres de recherches), un centre de recherches collectif et 4 PMEs.

Après nous avoir rappelé dans quel contexte est né le projet LIONEL, Christophe Pagnoulle (Directeur R&D) nous a présenté l'expertise apportée par chacun des partenaires ainsi que les retombées dont chacun a pu bénéficier.
S'il parle de "dream team" et si le résultat se concrétise par un succès, Christophe Pagnoulle ne cache pas que ce n'est pas l'effet d'un coup de baguette magique. Le travail collaboratif est complexe mais riche. Dans le cas de LIONEL, il est venu s'appuyer sur une base saine et des valeurs partagées par les différents partenaires. Une condition sur laquelle a insisté notre orateur. Sans doute le respect entre les parties a-t-il été une des clés du succès de cette aventure, notamment lorsqu'il fut question d'accord de consortium.

Une aventure qui a également propulsé PhysIOL dans une autre dimension… Parce que si croissance il y a, encore faut-il pouvoir la gérer sans freiner le développement. Un pari de chaque jour !

Découvrez la présentation de notre orateur.

Implantée dans le LIEGE Science Park, Physiol est spécialisée depuis 1986 dans la conception, la fabrication et la commercialisation de lentilles intraoculaires (LIO), cristallins artificiels destinés à la chirurgie de la cataracte.
De taille encore modeste, Physiol évolue néanmoins dans un environnement extrêmement concurrentiel trusté par les "big" pharma.
 
Récemment, grâce au Plan Marshall de la Région Wallonne et au pôle Mecatech, Physiol a pu réunir au sein d’un projet R&D intitulé "LIONEL" des PMES (Physiol, Lambda-X, AMOS, Open Engineering et Simonis Plastic) et centres de recherche (Sirris, ULg, CSL) de la région, constituant un véritable réseau d’excellence.
 
Au cours de son exposé, Christophe Pagnoulle (R&D Manager, Physiol) évoquera notamment ce récent développement qui, s’appuyant sur les compétences transversales des différents partenaires, illustre l’esprit d’OPEN INNOVATION qui anime Physiol dans son approche de la problématique R&D.  Avec, à la clé, la réduction considérable du "time to market" des livrables du projet.