Orateur(s)
Richard DELVAUX, Directeur Financier, Coretec Engineering

Projets cogénération et biomasse : quand énergie et intérêts tentent de cohabiter.

Résumé
Le sujet qui nous réunissait ce midi autour de Richard Delvaux (Directeur financier, Coretec) était lié à cette question : "Comment faire cohabiter risques et rentabilité ou performance dans les projets de cogénération et biomasse" ? Une question cruciale alors que chacun est confronté aujourd'hui au défi énergétique. Partant du constat qu'il s'agit de restaurer une bonne perception du risque dans le secteur de l'énergie, notre orateur a présenté l'expérience de Coretec sur le volet "technico-financier-commercial"
Tout en attirant l'attention sur la nécessité d'envisager le plus tôt possible l'aspect financier des projets de cogénération et biomasse sous peine qu'ils échouent, Richard Delvaux a également détaillé les motivations respectives de la tripartite à l'oeuvre pour rendre possibles de tels projets (client, intégrateur, partenaire financier).  Une tripartite garante d'un partage rapide et fructueux de la prise de risque liée aux investissements à consentir…

+ d'info dans la présentation de Coretec.

Depuis quelques temps, l'intérêt grandit pour les projets de cogénération et de biomasse. Cette intérêt croissant va de pair avec la taille des solutions à offrir afin de répondre de mieux en mieux aux besoins du marché. Mais qui dit "taille" dit "financement", "rentabilité", "risque", "taux d'intérêts" et donc défi!
Défi de partage du risque et de la marge bénéficiaire entre les acteurs. Défi qui en outre ne se limite pas là ! En effet, dans un contexte IFRS de plus en plus stricte en terme de recherche de solutions off balance, quelle solution de financement adopter ? Existe-t-il réellement des solutions ?

Dans cette session, CORETEC Engineering partagera son expérience en la matière au travers d'exemples qu'elle vit au quotidien.