Orateur(s)
Mathieu Baudin Directeur (Institut des Futurs Souhaitables)
Xavier Fettweis Chercheur qualifié FNRS au Laboratoire de Climatologie et Topoclimatologie (Unité de recherche SPHERES, ULiège)

Réinventons les possibles - Créons les futurs

Résumé

Cette rencontre-conférence inspirante fut résolument tournée vers l’avenir afin de nous aider à nous projeter dans les futurs que nous souhaitons.   
 
En introduction, Xavier Fettweis, chercheur qualifié du FNRS, nous a partagé son regard sur les changements climatiques et ses perspectives futures.
Sans aucun doute, il constate une augmentation des températures liées aux activités humaines. Cette augmentation aura par conséquent une diminution de l’enneigement en hiver. De plus, il y aura moins de contrastes de température avec les pôles pour le déclenchement des événements extrêmes mais plus d'énergie pour alimenter ces événements. Cette augmentation aura des effets positifs (diminution des coûts liés au chauffage, …) et négatifs ( impacts plus importants car le bâti et la population est plus importante,…). Il a terminé son intervention en évoquant la légende amérindienne qui raconte qu'un petit colibri se démenait seul pour éteindre un incendie de forêt goutte après goutte alors que tous les animaux étaient paralysés par la terreur. Au tatou qui lui faisait remarquer qu'il n'y arriverait jamais, le colibri répondit : « Je sais mais je fais ma part. »
 
Mathieu Baudin, Directeur de l’Institut des Futurs souhaitables, historien et prospectiviste, nous raconte que l’espèce humaine, fabulatrice, aime se raconter des histoires pour constamment se projeter vers l’avenir.
Les Grecs consultaient l’Oracle de Delphes, les hommes du XIXe siècle imaginaient l’an 2000 : le développement, l’usage des technologies mécaniques et robotiques, au service du labeur, avec l’idée que l’Homme, la Mode, la Culture, l’Ordre social existeraient toujours. Ce futur, les hommes l’ont imaginé en réalisant une introspection de leur présent, pour en créer une réalité augmentée. Ceci pose la question de ce qu’est d’être humain : si nous utilisons volontairement les technologies pour effectuer les actions que nous ne voulons plus réaliser, quelle est notre identité, notre place, notre objectif ?
 
Aujourd’hui, le futur est maltraité. Les médias, le cinéma le peignent selon des scénarios noirs, avec comme seul espoir, la capacité d’aimer. Il n’y a pas de vision positive, pourquoi ? Car les scénarios obscurs activent les zones du cerveau reptilien, dans lequel la négativité est liée au contrôle de la réalité.
 
Pourtant, grâce à la lucidité, à la volonté, à la vision, qui activent les zones du néocortex, nous pouvons changer de regard et réinventer de nouveaux scénarii pour nos futurs. Après tout, nous pouvons trouver les solutions aux problèmes que nous créons.
Pierre Rabhi a parlé de l’itinéraire de l’être humain dans la Modernité : l’Homme passe sa vie à traverser différentes formes de boîtes, au point de subir l’aliénation. N’a-t-il pas intérêt à faire un pas de côté, out of the box, pour se réinventer et se libérer ?
Selon Mathieu Baudin, le grand secret de la prospective est de prendre le temps du temps, pour vivre, pour se rassembler, pour imaginer, pour penser, pour créer et mettre en œuvre nos futurs. Pour lui, le pourquoi de nos actes est essentiel.
Et si nous convergions nos énergies vitales, humaines, pour vivre l’aventure de notre histoire, de nos futurs, de nos vies ? Et si nous changions de regard, comme ces conspirateurs positifs, pour adopter un nouvel état d’esprit et créer nos futurs ? Et si nous prenions enfin nos rêves au sérieux, pour en faire une stratégie, et créer nos futurs souhaités ? Et si nous changions le monde ?

Retrouvez ci-dessous les slides de Xavier Fettweis

Dans un monde en permanente évolution, prévoir l'avenir n’est pas simple. Pourtant de nombreux acteurs cherchent à réinventer les possibles et à construire les futurs de manières positives.

Fort de son expérience d’une dizaine d’années, l’Institut des Futurs Souhaitables à Paris développe une approche prospectiviste pour donner à tous les moyens de construire des futurs souhaitables. L'objectif est de se projeter dans le futur pour imaginer ce que l’on voudrait voir arriver et faire en sorte que cela arrive, en prenant les bonnes décisions aujourd’hui. Mathieu Baudin, Fondateur des Futurs Souhaitables, nous partagera, le temps de cette rencontre-conférence, l’expérience de cette école de la réinvention.

Chercheur qualifié du FNRS, Xavier Fettweis a, quant à lui, souhaité dès son plus jeune âge se projeter dans le futur tout d’abord en tant que météorologue et ensuite en développant un modèle régional du climat MAR permettant de simuler l'évolution et la fonte de manteau neigeux.  Fort de son expertise, il nous partagera son regard sur les changements climatiques et ses perspectives futures.

Résolument tournée vers demain, cette rencontre-conférence aura pour objectif de nous projeter en croisant le regard d'un scientifique et d'un historien prospectiviste.

Notre format en ligne privilégie un nombre limité de participants pour favoriser les interactions et le partage des expériences, dans l’esprit convivial qui caractérise les rencontres-conférences LIEGE CREATIVE.
Le lien pour accéder à la conférence vous sera communiqué quelques jours avant l'événement.