Résumé

Une large audience a assisté ce mercredi soir à notre rencontre-conférence consacrée à la filière équestre en Wallonie. Celle-ci avait un double objectif : présenter la filière et le Cluster EquisFair, créé au début de l’année 2019 et, dans un second temps, ouvrir des perspectives pour de futurs développements pouvant déboucher sur des collaborations fructueuses entreprises- recherche.

Jean-Philippe Lejeune (Directeur et Chercheur, Centre européen du Cheval, Mont-le-Soie) a entamé les présentations avec un rapide coup de projecteur sur la filière tout en rappelant que cet état des lieux reposait sur une étude récemment réalisée pour démontrer l’importance du secteur aux politiques. Notons notamment le positionnement stratégique de la Belgique au carrefour de 3 grandes nations d’élevage (Allemagne, Pays-Bas, France). Après avoir évoqué différents chiffres éloquents (naissance de poulains/année ; nombre de chevaux/habitants, …), Jean-Philippe Lejeune a également mis en exergue l’importance de la filière au niveau économique (entre autres en termes de création d’emplois).

Jeanne Hergot (Animatrice – Cluster EquisFair) a ensuite présenté le Cluster et ses membres. Rappelons que ce Cluster a été mis en place en Wallonie pour soutenir et encourager le développement des entreprises membres en les positionnant dans un réseau compétitif et à l’international.

Le Prof. Didier Serteyn s’est ensuite réjoui de l’audience très variée réunie pour assister à la séance, soulignant l’intérêt de ce décloisonnement des acteurs pour poursuivre le développement de la filière.

Il a passé en revue les services et laboratoires qui, à l’Université de Liège, maitrisent des compétences mobilisables par le secteur équin (de la faculté des Sciences Appliquées, des Sciences et Sciences de l’Environnement, à la faculté de Médecine et de Médecine Vétérinaire en passant par la faculté AgroBioTech).  Il a également évoqué le rôle et les collaborations d’ores et déjà établies avec le CER et le Centre Européen du Cheval de Mont-le-Soie.

Le Professeur Serteyn a ensuite abordé les possibilités de financement de la R&D dans le secteur et les possibilités de valorisation des résultats issus des laboratoires universitaires avant d’en venir précisément à des exemples de collaboration entreprises-recherche et à de multiples pistes de développements envisageables pour faire progresser encore la filière (application contrôle santé ou qualité des chevaux, infrastructures Smart Stable, etc.).

Enfin, 3 acteurs de terrain ont pris la parole pour évoquer 3 secteurs en particulier : un volet transport et logistique, un volet « agroalimentaire » et un volet lié plutôt à la digitalisation et/ou potentialités offertes par la connectique.

Christian Delcourt a présenté l’activité de l’Aéroport de Liège de façon générale tout en rappelant le positionnement fort de l’aéroport de Liège quant au transport des chevaux, ce qui assure à Liège une notoriété à l’international.

Fabrice Grandjean a partagé l’histoire d’Hippoforme (depuis le rachat de cette marque jusqu’à la stratégie de reconversion de l’entreprise vers des produits à haute valeur ajoutée dans le domaine de la nutrition).


Et pour finir, Amélie Snyers a axé son exposé sur les potentialités offertes au secteur par la digitalisation. Après avoir passé en revue les applications déjà développées par Ekism, elle a évoqué un projet sur lequel Sophie Roscheck travaille actuellement et qui vise à développer un système de balises audio envoyant des signaux permettant de guider les cavaliers malvoyants.

Pour clôturer la soirée, la séance de questions-réponses s’est déroulée sous forme d’un « Fishbowl », discussion ouverte durant laquelle les participants ont partagé leurs besoins et/ou compétences afin d’envisager des opportunités de développement.  Découvrez ci-dessous le résumé des échanges en captation visuelle (réalisation par Ariane Riveros, visuelligence).

 

 

 

Découvrez également les slides de la présentation.

 

EquisFair, le nouveau cluster de la filière équestre, s’est structuré récemment en Wallonie avec l’ambition de positionner les entreprises actives dans le secteur équin dans un environnement compétitif, ainsi que de professionnaliser et développer les réseaux existants. EquisFair entend également créer une image de marque qui prône la qualité, l’innovation et la complémentarité des différents acteurs reconnus dans cette filière très active en Région wallonne. Avec Liège Airport reconnu à l'international pour le transport des chevaux, 2.200 acteurs, 131.000 chevaux sur le sol wallon et 6.600 emplois (directs et indirects), la filière équestre génère en effet un peu plus d’1 milliard d’euros par an.

Après une présentation du cluster et de l’écosystème équestre en Wallonie, cette rencontre-conférence aura pour objet d'évoquer et stimuler des opportunités de coopération entre les laboratoires et les entreprises de la filière sur des sujets tels que les biotechnologies, la connectique et la logistique, en particulier.

Panel d'intervenants :

Jean-Philippe Lejeune, Directeur et Chercheur, Centre européen du Cheval, Mont-le-Soie
Jeanne Hergot, Animatrice du cluster EquisFair

Didier Serteyn, CEO, Revatis, et Professeur, Faculté de Médecine Vétérinaire, ULiège
Fabrice Grandjean, Gérant, Moulin Georges - Hippoforme
Christian Delcourt, Communication manager, Liège Airport
Sophie Roscheck, Fondatrice, Ekism