Orateur(s)
Virginie LURKIN, Aspirant FNRS, HEC-ULg / UER Opérations

Vers un transport aérien plus écologique et plus économique

Résumé

Virginie Lurkin (HEC-ULg, Département des Opérations) venait nous présenter ce midi, le fruit de sa recherche doctorale concernant l'élaboration de modèles mathématiques et d'algorithmes pour l'optimisation dans le transport aérien. Plus précisément, elle s'intéresse à optimiser le chargement (containers et palettes) des avions cargos afin de réduire la consommation en carburant ainsi que de minimiser les temps de chargement et de déchargement (séquencement).

 

Après nous avoir explicité la problématique de départ ( volonté d'optimiser les coûts), Virginie nous a présenté ses modèles mathématiques et leurs variations selon les différentes contraintes à prendre nécessairement en compte dans le cas des vols des avions cargos. Constituant un stratégique outil d'aide à la décision, cette étude devrait permettre aux entreprises aériennes de réaliser d'importants gains (grâce à une série d'améliorations possibles : moins de gestes inutiles, meilleure répartition des poids, centre de gravité optimisé, temps de parcours réduit),...

 

Basée sur un problème réel soumis par un partenaire industriel, la recherche de Virginie a soulevé également un débat animé sur l'implémentation des recherches universitaires ainsi que sur le côté "transposable" de ses résultats. Une belle rencontre!

 

Charger de façon optimale un avion-cargo à destinations multiples est d’une importance cruciale pour les compagnies aériennes. Un chargement inapproprié est en effet susceptible de causer des dégâts majeurs en termes de sécurité mais aussi de réduire la performance de l’avion en vol.
Mieux, on peut montrer que la position du centre de gravité (qui dépend du chargement de l’avion) affecte la consommation de carburant. Ce résultat revêt une importance majeure dans un contexte d’augmentation des prix du pétrole et où il s’agit de réduire les émissions polluantes.
Pour un transport aérien plus économique, il s’agit aussi, en cas de livraisons à différents endroits, de réduire au maximum les temps de chargements et de déchargements afin de limiter les coûts liés aux paiements des salariés et à l’utilisation de chaque aéroport intermédiaire.
 
Au cours de son exposé, Virginie Lurkin (Doctorante, HEC-ULG) présentera un modèle mathématique qui vise à trouver le chargement qui minimise la consommation de carburant et les temps de chargements et déchargements. Elle partagera avec nous les résultats de ses recherches, dont les applications garantissent un impact écologique et économique positif.

Virginie Lurkin a remporté au mois d'octobre 2014 le premier prix Anna Valíček qui récompense une recherche originale et novatrice dans le domaine du transport aérien.

Une rencontre organisée en collaboration avec le Pôle Logistics in Wallonia.