Orateur(s)
Jacques Crahay CEO (Cosucra) et Président (UWE)
Sabine Lejoly Head of Marketing (Ortis)
Florence Halloy Head of Commercial (Ortis)

Changer les mentalités entrepreneuriales pour créer de la valeur sociétale

Dans le cadre du Sommet des Entrepreneurs du VentureLab
Résumé

Nous nous intéressions jeudi midi au rôle des entreprises dans le contexte de la transition sociétale avec une réflexion axée notamment sur l’évolution des modèles organisationnels. La rencontre entre Florence Halloy et Sabine Lejoly (Ortis) et Jacques Crahay (Cosucra), modérée par Jean-Marie Postiaux (Postiaux Consult commV) a donné lieu à riche partage reposant sur des valeurs-clés pour une société plus durable et qui replace l’humain au centre… Réécoutez-là grâce à notre replay.
 
[4’43] La rencontre-conférence a démarré avec le partage de Sabine Lejoly et Florence Halloy sur l’histoire d’Ortis, une entreprise familiale incarnée par une mission : guider tout un chacun vers un mode de vie plus sain et en connexion avec la nature. Il y a plus d’un an, l’entreprise a souhaité, sous l’impulsion de l’actionnariat familial, glisser vers un modèle participatif. Ce modèle repose sur une Co-Team (sept personnes) guidée par deux volontés (le bien-être et la pérennité de l’entreprise) ainsi que des valeurs fortes : la confiance, l’authenticité, la qualité et la responsabilisation. Sabine et Florence relèvent que, dans ce modèle de fonctionnement, l’alignement de chacun s’est créé de manière « magique » autour d’un cadre de consensus agile et bienveillant. Selon elles, 4 clés permettent de comprendre la réussite de ce fonctionnement : l’engagement individuel, l’engagement collectif, la confiance mutuelle et l’ouverture. Elles qualifient ce cercle vertueux de miracle de l’intelligence collective, comparable à un jardin d’éden.
 
[17’03] Jean-Marie Postiaux s’est ensuite tourné vers Jacques Crahay pour lui demander tout d’abord si  le cheminement d’un changement organisationnel dans une entreprise industrielle pouvait être comparable à celui évoqué par Ortis. Jacques Crahay a souligné l’importance de réfléchir sur son outil de travail et à son métier avant de se lancer dans une telle aventure. Cette réflexion donne une tout autre perspective par rapport à un management « classique » qui met l’accent sur des processus et des injonctions de la part de managers.

[21’39] La deuxième question évoquait le degré d’acceptation de tous les collaborateurs et des organisations syndicales par rapport à ces systèmes de management coopératif. Florence Halloy a souligné que tous les collaborateurs n’étaient pas égaux face aux changements. Jacques Crahay a quant à lui insisté sur l’importance de la raison d’être de l’entreprise et que celle-ci soit comprise par tous.

[40’10] La troisième question portait sur le lien direct ou indirect entre les résultats de l’entreprise et le système de management. Sabine Lejoly a affirmé que le système participatif boostait les résultats de l’entreprise Ortis. Jacques Crahay a davantage orienté la réflexion sur les effets positifs de tel modèle coopératif pour faire face à la complexité (du monde, des situations, ….) et pour la prise de décisions complexes.

[47’32] Enfin, parce qu’il ne faut pas imaginer que ces transformations et nouveaux modèles organisationnels soient une aventure facile, une dernière question évoqua les difficultés liées aux managements participatifs. Il fut rappelé par nos intervenants que le changement est difficile, par nature, que nous ne sommes pas tous égaux face à celui-ci et que le patron de l’entreprise, lui-même, tient un rôle fondamental dans ces processus et pour une meilleure connaissance de l’humain, en terme de management.  Et de conclure qu’il faut y mettre du temps et des moyens pour que ça réussisse, mais que cela en vaut la peine!

Retrouvez ci-dessous le replay et les présentations de cette rencontre :

Cette rencontre est à présent complète. Vous pourrez voir le replay sur notre site.

Entreprise familiale et indépendante, ORTIS est pionnière, en Wallonie, sur le marché de la santé par les plantes. Il y un an, l’entreprise a entamé une profonde réflexion afin de se tourner notamment vers un nouveau modèle organisationnel. Après 60 ans d’existence, cette entreprise familiale est devenue une entreprise « participative » avec ses 120 collaborateurs. Inspirée de l’intelligence de la nature qui crée, naturellement, des liens entre tous ses membres, ce glissement vers un management participatif veille à l’épanouissement et à l’équilibre dans les contributions de chacun. Cette transformation qui repose sur 4 piliers qui seront présentés, s’accompagne également d’une redéfinition de la mission de l’entreprise; une mission articulée autour d’un profond respect de l’Être humain et de la Nature, vécue aussi bien au sein de l’entreprise que vis-à-vis de ses clients.

Ce cas d’évolution interne chez Ortis, qu’évoqueront Sabine Lejoly et Florence Halloy, nous amènera à une discussion plus vaste, inscrite dans l'environnement changeant qui caractérise notre époque. 

La société est en profonde mutation. Le modèle classique sur lequel a reposé le développement de la société a largement démontré ses limites. Une nouvelle ère de transition est en marche et, dans ce contexte, une nouvelle mentalité entrepreneuriale émerge. Les exemples sont nombreux de personnalités ou de projets entrepreneuriaux qui emboitent le sens d’un changement positif

Cette rencontre-conférence sera l’occasion d’un partage de point de vue avec Jacques Crahay, qui, à l’image du travail de transformation qu’il a entrepris, il y a quelques années, au sein de sa société, COSUCRA, en appelle aux entrepreneurs pour inventer un nouveau modèle économique et social qui soit plus soutenable ainsi qu'un modèle d’entreprise qui soit davantage au service de l’humain

Comment procéder et concilier des enjeux parfois contradictoires? Comment emmener ses collaborateurs et toutes les parties prenantes d’une entreprise dans cette voie? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles nos orateurs répondront.

L’échange sera modéré par l’économiste Jean-Marie Postiaux, promoteur du monde entrepreneurial et ayant exercé différentes fonctions de management.

Cette conférence est organisée en marge du workshop spécifique à Ortis qui se tiendra lors du Sommet des Entrepreneurs du VentureLab (28 avril).