Orateur(s)
Isabelle Lavergne Vice President HSE & HR (Lampiris/Total)
Frédéric Naedenoen Chercheur (HEC-Liège - LENTIC)

Comment garder son agilité, tout en grandissant ? Le cas de Lampiris

Résumé

Ce midi, les dynamiques de changement organisationnel en entreprise étaient à nouveau au cœur des échanges.

Cette fois, c’est l’histoire de Lampiris qui a été partagée, afin de comprendre comment cette entreprise a développé et ensuite conservé son ADN d’agilité, tout en grandissant et faisant partie du grand groupe Total.

En introduction, Frédéric Naedenoen, chercheur au LENTIC (HEC Liège) et consultant dans le changement organisationnel, pour Lampiris notamment, a rapidement rappelé les bases de l’agilité organisationnelle et redéfini le terme « agilité ».

Isabelle Lavergne, Vice-Présidente HSE et RH Lampiris/Total a ensuite débuté son exposé par cette phrase de Peter Drucker : « Culture eats strategy for breakfast ». Le ton était donné, selon son point de vue, la culture est plus forte que la stratégie et ce qui prime, c’est bien la façon dont on exécute la stratégie. En effet, une agilité forte passe par un « purpose » commun...

Son rôle, en tant que directrice RH, est d’emmener l’organisation là où on veut qu’elle soit demain et de faire en sorte que chaque employé puisse faire ce chemin et être le facilitateur de cette nouvelle organisation.

Selon elle, pour être et rester « agile » il est important d’avoir, entre autres :

-          Un rêve commun qui permet de mobiliser les personnes

-          Des valeurs fortes, dont la transparence

-          La culture au centre et non la stratégie, car elle induit une plus grande loyauté

-          Une communication interne comme arme de changement

-          Une approche bottom-up

-          La liberté d’être en permanence prêt à changer (les employés peuvent partir et revenir !)

-          Des « expériences » pour les employés (moments ludiques)

-          Une méthode de cost leadership 

Frédéric Naedenoen a clôturé la rencontre par une analyse des différentes étapes du changement chez Lampiris : de la start-up au rachat par Total.

Enfin, il a répondu positivement à la question : « Lampiris, agile durablement ? ». Oui, Lampiris conserve toujours bien son ADN d’agilité !

Trouvez ci-dessous les slides de la présentation :

 

Dans la continuité de notre soirée de lancement que nous avions consacrée aux dynamiques de changement en entreprises, différents rendez-vous ont ponctué cette saison, convoquant notamment de nouveaux modèles organisationnels.

Dans une société en permanente évolution, les organisations classiques, hiérarchiques et fonctionnelles, peinent à s’adapter agilement aux changements continuels qu’elles rencontrent. 
 

Ainsi, les modèles basés sur des hiérarchies rigides laissent-ils de plus en plus la place à des structures dont la stratégie est fondée sur la décentralisation, la responsabilisation, l’appropriation, la cocréation et l’agilité.
 

Cette rencontre sera l’occasion de découvrir la dynamique entreprise chez Lampiris (fournisseur et producteur liégeois d'électricité verte et de gaz naturel) tout au long de son histoire. Une aventure qui a vu la start-up initiale croître et se transformer progressivement en une entreprise de 300 personnes, récemment rachetée par le groupe TOTAL. Comment cette entreprise a-t-elle développé puis conservé son ADN d’agilité ? Comment s’adapte-t-elle aujourd’hui à la culture d’entreprise et au modèle économique du géant de l’énergie qu'est TOTAL? 
 

Isabelle Lavergne, Directrice RH de Lampiris et Vice-Présidente HSE & HR du groupe TOTAL, partagera avec nous les différentes étapes ayant amené l’entreprise vers les valeurs qu’elle défend aujourd’hui, basées sur une identité verte et locale. Ses propos seront appuyés par le point de vue académique de Frédéric Naedenoen, chercheur au LENTIC (HEC-Liège).