Orateur(s)
Jacques Teller, ULg-LEMA, Xavier Langhendries (Wannapplay), Xavier Tackoen (Espaces-Mobilités), Frédéric Verdin (Tracé Libre), représentants du MaestroMobile, et Jean-François Leblanc, Ville de Liège

Être maître de sa mobilité : un challenge à Liège ?

Résumé

Etre maître de sa mobilité à Liège…?
Tel était un des enjeux au coeur de la rencontre de ce midi, organisée en étroite collaboration avec IDCampus dans le cadre de notre programmation in PlugR.
L’objectif de la rencontre était d’envisager l’opportunité de transposer à Liège l’édition d’un MaestroMobile (un challenge ludique pour élargir le regard porté par chacun sur sa mobilité au quotidien dans les villes. Une première édition ayant eu lieu à Bruxelles en septembre 2016).

En introduction de cette rencontre, Jacques Teller ( Professeur d’urbanisme et d’aménagement du territoire, Ulg) a posé différentes balises concernant la mobilité, prise sous l’angle sociologique. A travers différents concepts, il a mis en évidence les évolutions qui caractérisent la mobilité aujourd’hui (évoquant l’agilité qu’elle requiert, les opportunités offertes par le numérique et axées sur l’usager ainsi que la question des compétences des usagers). Ce faisant, il a mis en évidence le passage d’une mobilité pensée en terme d’intermodalité vers une logique davantage conçue en tant que « transmodalité ». Offrant de nouvelles perspectives pour l’usager, cette vision promet davantage de souplesse et garantirait plus de plaisir à chacun dans ses déplacements.

Jean-François Leblanc (Conseiller mobilité - Ville de Liège) a ensuite évoqué l’évolution de la problématique de la mobilité à Liège où d’énormes efforts ont été consentis afin de rendre la Ville plus agréable et plus « vivable ». Photos à l’appui de la situation passée, actuelle et à venir, il a mis en lumière à quel point, c’est toute l’urbanité qui est concernée par les questions liées à la mobilité. Et d’évoquer le tram et son tracé, mais aussi les nombreux besoins de « chaînons" qui émergent au fil des aménagements d’une ville (pensons à la Gare des Guillemins, à la récente Passerelle, …).

Enfin, l’équipe du Projet MaestroMobile nous a fait part du retour d’expérience positif de l’édition bruxelloise de la fin de l’été dernier.
Après la présentation du projet, agrémenté d’une séance interactive de questions (via smartphone) et d’une illustration par le jeu de ce qu’une édition liégeoise pourrait être, l’équipe, soutenue par IDCampus a pu sondé l’intérêt des participants à s’engager pour que Liège accueille effectivement prochainement une telle opération.
Au vu des marques d’intérêt, on ne peut que conclure que l’idée de passer par le jeu  pour soutenir l’expérimentation est une excellente idée!
Vivement un MaestroMobile liégeois!

Si vous souhaitez aider à la concrétisation du projet et que vous envisagez de participer au groupe de travail, on vous invite à contacter Marie-Eve Noiset (me.noiset@ulg.ac.be).

Pour toutes autres marques d'intérêt, vous pouvez écrire à l'adresse suivante: guillaume@espaces-mobilites.com.

 

 

Les 19 et 20 septembre 2016, s’est tenu le premier MaestroMobile à Bruxelles. Un défi à relever par équipe de 4 personnes en vue de tester de nouvelles solutions de mobilité.
A l’aide d’une tablette, les participants devaient rejoindre des points d’intérêts en utilisant le plus possible de moyens de transport différents : les transports publics, la voiture électrique, le vélo et également des solutions innovantes, encore peu connues. Le MaestroMobile a ainsi permis de découvrir de nouvelles solutions et a suscité l’intérêt de l’intermodalité en ville, par le biais du jeu.

Avec comme toile de fond les conclusions de cette première édition, nous aborderons les thèmes suivants lors de la rencontre-conférence : Focus sur Liège, une ville préparée pour l’intermodalité ? Quelles pistes pour relever les défis de la mobilité au sein de cette ville ? Un MaestroMobile à Liège : une adaptation, une transposition de ce projet ? Quelles sont les possibilités, les pistes de développement ?

! Cette rencontre se déroulera à La Chapelle (rue Lambert Lombard 5 à 4000 Liège).



Et si on poursuivait ?
LIEGE CREATIVE, en collaboration avec l’écosystème créatif liégeois, vous propose de mener « un pas plus loin » les réflexions et idées ayant émergé lors de la rencontre. Dans cette optique, un suivi post-conférence sera proposé (groupe de travail, séance d’idéation animée par ID-Campus, …).
Cette démarche vous intéresse ? Envoyez-nous un e-mail à me.noiset@ulg.ac.be.