Orateur(s)
Damien DALLEMAGNE, Directeur Général, Innergic

Innover avec votre business modèle : enjeu-clé pour la profitabilité et la pérennité de l’entreprise

Résumé
Face à la crise, quelles sont les impasses auxquelles nos entreprises font face et surtout, comment peuvent-elles s’en sortir?
 
Ce midi, Damien Dallemagne (Directeur Général chez Innergic) nous a démontré les limites du modèle économique classique, dans lequel la croissance des entreprises s’appuie essentiellement sur une logique de volume.  Il a également indiqué une voie de sortie qui réinvente notre modèle pour passer à une économie centrée sur la valeur.
 
Dans ce nouveau modèle, appelé économie de fonctionnalité, l’accent est mis sur l’offre de solutions intégrées répondant aux attentes des clients (consommateurs ou entreprises) tout en prenant mieux en charge les externalités négatives (par ex. l’impact sur l’environnement) et en créant des externalités positives (par ex. ramener de l’emploi à l'échelle locale).  
 
En se concentrant sur la vente des fonctions d’usage et des résultats recherchés par le client, plutôt que sur la vente des moyens (produits ou services) pour y arriver, l’économie de la fonctionnalité permet d’aligner les motivations de l’entreprise avec celles de son client.  Ainsi par exemple, l’entreprise a-t-elle un réel intérêt économique à développer des solutions qui durent plus longtemps et qui consomment le moins possible de matières et d’énergie.
 
Par des exemples variés d’entreprises, petites et grandes, de multiples secteurs, notre orateur nous a démontré comment cette approche permet d’aligner les 3 piliers du développement durable plutôt que de les opposer, les enjeux environnementaux et sociaux venant renforcer la performance économique de l’entreprise.

Ce modèle, qui connaît un succès croissant, est sans doute celui de notre société en transition.

Découvrez la présentation de notre orateur.

La crise prolongée que nous traversons interpelle et invite à repenser nos modèles économiques.  Nos entreprises font face à deux défis majeurs : la saturation des marchés (comme illustré récemment par le cas de l’usine de Caterpillar à Charleroi) et la raréfaction des ressources naturelles non-renouvelables (matières et énergie).  Les business modèles classiques, axés sur l’obsolescence programmée des produits et sur une croissance continue des volumes de vente des biens de consommation, touchent à leurs limites.  Ainsi, par exemple, les entreprises s’interdisent toute innovation menant à des produits plus performants ou plus durables, si cela risque de conduire à une baisse du volume de leurs ventes futures.

Afin de sortir de cette impasse et d’assurer leur pérennité, les entreprises doivent développer de nouvelles manières de créer et de capturer de la valeur pour leurs clients.  Il s’agit de passer d’une logique centrée sur le produit à une logique centrée sur l’usage et sur les bénéfices que le client ou le consommateur retire de cet usage.  Il s’agit également de passer d’une maximisation de la productivité du travail à une maximisation de la productivité des ressources.  La transition vers ce nouveau modèle dit de l’"Economie de la Fonctionnalité" implique des changements importants pour l’ensemble des acteurs de la sphère socio-économique.

Damien Dallemagne, consultant en gestion de l’innovation et en responsabilité sociétale des entreprises (RSE) chez Innergic, illustrera son propos par de nombreux exemples d’entreprises de tailles et de domaines d’activités très différents qui ont réussi à construire des business modèles innovants et durables.

Une rencontre organisée en collaboration avec EEN - Wallonie