Orateur(s)
Virginie XHAUFLAIR, HEC-ULg, Chaire Baillet Latour en Philanthropie et Investissement Social, et Anne-Catherine CHEVALIER, Fondation Roi Baudouin, Caring Entrepreneurship Fund et Fonds Prince Albert

La philanthropie stratégique au service de votre core business : qui, pourquoi, comment ?

Résumé

La philanthropie d’entreprise était au coeur des attentions de notre rencontre-conférence ce midi. Le point de départ de cette rencontre était un constat : le secteur privé s'engage de plus en plus, et pour des raisons diverses, dans le soutien à des initiatives d'intérêt général (en matière culturelle, associative, environnementale, de santé,…). Sans doute, cet engagement du monde du "business" est-il plus que jamais nécessaire aujourd'hui, alors qu'il s'avère de plus en plus indispensable, dans de nombreux secteurs, de trouver des sources de financement complémentaires ou alternatifs aux financements publics.


A l'occasion de ce lunch, Virginie Xhauflair (Titulaire de la Chaire Baillet Latour en philanthropie, HEC-ULg) et Anne-Catherine Chevalier (experte indépendante, notamment à la Fondation Roi Baudoin) ont partagé avec nous leur expérience et leur regard sur les différentes formes que peut prendre la philanthropie d'entreprise. Nos deux oratrices se sont livrées à l'exercice éclairant de modélisation de ces différentes expressions sous la forme d'un continuum. Analysant ces différentes approches sous l'angle notamment de l'impact sur la société, Virginie et Anne-Catherine ont présenté les particularités de chaque posture, de la plus distincte et réactive (c’est par le profit maximal que l’entreprise contribue à la société, selon le point de vue de Friedman dans les années 70) à la plus intégrée et transformative (l'entreprise fait partie de la société et a le pouvoir et la responsabilité d’influer positivement sur celle-ci).

La modélisation présentée aura suscité des échanges sur les terminologies (Qu'est-ce qui est "charity"? par ex. ) ainsi que sur les jugements de valeurs implicites lorsqu'on observe ces diverses mises en oeuvre de la responsabilité sociétale des entreprises. Est-ce pur intérêt stratégique ? Et peut-on s'en offusquer finalement? Si le résultat est "win-win" pour l'entreprise et la société dans son ensemble... il semble, en tout cas, qu'on ne puisse que s'en réjouir !
La rencontre de ce midi aura permis de prendre connaissance de la diversité des formes de concrétisation d'une posture philanthropique pour l'entreprise.


Pour plus d'infos, n'hésitez pas à consulter:
www.chaire-philanthropie.be
www.ces.ulg.ac.be

Qu’entend-t-on par philanthropie stratégique ? De quelle manière s’intègre-t-elle dans la politique de responsabilité sociale de l’entreprise (toutes les entreprises) ? Comment peut-elle aider l’entreprise à aligner ses missions ?

Une entreprise pratique une philanthropie stratégique lorsque ses efforts de mécénat sont concentrés sur un besoin sociétal en lien avec ses compétences et ses valeurs spécifiques, et produisent un impact positif sur la cause soutenue et la performance globale de l’entreprise. Elle peut être un levier puissant pour engager l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise, et même ses partenaires, dans une stratégie qui renforcera son identité et son positionnement.

Quelles sont les entreprises qui pratiquent une telle philanthropie ? Avec quels résultats ? Quelles difficultés ? Comment développer un tel projet dans mon entreprise ?

Telles sont les questions dont débattront avec vous nos oratrices, Virginie Xhauflair, Chargée de cours, HEC-ULg, Titulaire de la Chaire Baillet Latour en Philanthropie et Investissement Social, et Anne-Catherine Chevalier, Experte indépendante à la Fondation Roi Baudouin, Gestionnaire du Caring Entrepreneurship Fund et du Fonds Prince Albert.

Une rencontre en collaboration avec la Chaire Baillet Latour.