Orateur(s)
Edwine GOLDONI, Chercheuse en Psychologie du travail et des organisations, UCL - CIRTES

La professionnalisation des entreprises sociales : Quand la donne change pour les bénévoles et les salariés

Résumé

La professionnalisation des entreprises sociales a-t-elle une influence sur le travailleur bénévole?
Telle est la question qui fut au coeur de la rencontre LIEGE CREATIVE de ce midi, dans le cadre de notre programmation commune avec l'Académie des entrepreneurs sociaux.


Tandis qu'une tendance "business-like" influe sur le secteur des entreprises sociales, Edwine Goldoni (Chercheuse, UCL) s'intéresse, aux effets que ce changement induit sur la perception du travailleur volontaire. Ce changement dans la représentation a-t-il également des répercussions sur les conditions de travail vécues par le bénévole? Et sur ses relations avec les travailleurs salariés?


Au cours de sa présentation basée sur ses travaux de doctorat, notre oratrice aura présenté sa méthodologie et ses conclusions par rapport à son approche de la problématique. Une question qui n'est pas sans importance lorsque l'on sait qu'en Belgique, l'on compte plus d'un million de bénévoles et plus de 17 000 entreprises sociales. Comprendre ce mouvement et ses implications, c'est se donner les outils pour anticiper et garantir  bien-être et expériences positives aux travailleurs (qu'ils soient salariés ou bénévoles).

 

Retrouvez la présentation d'Edwine Goldoni ci-dessous.

Les études sur le secteur social montrent que les entreprises sociales se professionnalisent, notamment à travers un ajustement de leurs pratiques managériales. On observe, par exemple, la mise en place d’indicateurs d’efficacité ou de formations. Or, ces changements organisationnels ne sont pas sans conséquences… Ils sont susceptibles d’affecter les rôles professionnels et de créer de la tension entre travailleurs rémunérés et bénévoles.

Si le bénévolat suscite un intérêt croissant chez les chercheurs en psychologie du travail et des organisations, la thématique des relations de travail entre bénévoles et salariés reste, néanmoins, peu explorée... Dans le cadre de LIEGE CREATIVE, Edwine Goldoni (UCL) viendra partager le fruit de ses recherches axées sur une meilleure compréhension de l’influence de la professionnalisation des entreprises sociales sur l’image des bénévoles, la qualité des relations avec les salariés, les conditions et les attitudes au travail.

Visionnez la présentation d'Edwine Goldoni lors du concours "Ma Thèse en 180 secondes" sur le site dédié à l'initiative.