Orateur(s)
David Eskenazi, expert batteries au sein de la Recherche et Marc Senterre, Directeur IT (Prayon)

L’alchimie numérique ou comment placer le datamining au cœur de la stratégie de son entreprise

Résumé
Nous mettions à l’honneur notre partenaire Prayon, à travers le partage de son expérience de transformation numérique reposant sur le datamining. 

Le récit de cette « aventure ambitieuse ", c’est un peu le récit de l’alliance entre l’agilité du numérique et la tradition d’une industrie lourde. Le numérique peut-il être levier de transformation au sein d’une industrie, leader mondial dans le secteur du phosphate ? Tel est le challenge auquel a voulu répondre l’entreprise.

Après deux années de mise en œuvre, Marc Senterre, Directeur IT, l’affirme : Prayon est effectivement passée à l’ère du numérique. L’entreprise est totalement cloud, totalement orientée « entreprise du futur » et elle a fait entrer le big data dans son ADN,… Effectivement, la technologie de l’information est devenue un pilier des axes stratégiques chez Prayon avec pour visée : l’optimisation des usines et des opérations et à terme, la définition d’un nouveau type de service pour l’entreprise. En effet, en capitalisant dorénavant sur cette nouvelle expertise, la société peut, demain, fournir à l’industrie du phosphate des outils pour optimiser toute exploitation.

Après une première partie d’exposé axée sur la stratégie qui a été mise en place pour valoriser les données et les enjeux de cette démarche, David Eskenasy (expert batterie au sein de la Recherche), a illustré celle-ci en mettant en exergue le « test » réalisé afin de gagner en efficience sur une unité pilote de production destinée à des matériaux pour batterie. Il en a démontré les impacts positifs et significatifs en terme de maîtrise et de contrôle de procédé. Et de pointer 3 effets majeurs : un meilleur data logging, une meilleure traçabilité et enfin, source de véritable valeur ajoutée pour l’entreprise ; la possibilité d’identifier les paramètres clés pour améliorer la qualité. 

Les échanges à la suite de l’exposé ont été nourris, soulevant à la fois le changement culturel pour l’entreprise (adoptant une méthode  AGILE) et questionnant ce nouveau positionnement d’offre de services pour une entreprise, loin d’être poussiéreuse …


Découvrez ci-dessous les slides de la rencontre.


Cette rencontre est maintenant complète. Pour vous inscrire sur liste d'attente, merci d'envoyer un mail à info@liegecreative.be.

Le numérique ne se limite pas à la technologie! La richesse du numérique, ce sont les données et l’usage qui en est fait. La Direction du groupe Prayon a fait, depuis deux ans, le pari d’exploiter la richesse contenue dans ses données.
Les techniques d’analyse de l’information et d’apprentissage de modèle de données disponibles aujourd’hui permettent une révolution profonde de la manière dont les données impactent le développement d’une entreprise. L’intégration et l’exploitation des capteurs et des systèmes de stockages de données couplées à l’utilisation d’algorithmes permettant des analyses très fines et prédictives supportent des approches jusque-là peu explorées dans l’industrie chimique minérale.
 
Baptisé P15 en interne, ce projet est né d’une preuve de concept réalisée en 2016 dans l’ usine pilote de fabrication de matériaux de cathode pour batteries, beLife.
La production de matériaux de batteries est soumise à des contraintes de qualité très sévères. Pour améliorer son procédé de fabrication de phosphate de fer lithié, Prayon a mis en place de nouveaux outils informatiques de suivi et d’analyse pour assurer traçabilité, stabilité et qualité.
 
Deux acteurs du projet veilleront à illustrer l’approche théorique à l’aide d’un cas concret. Ce faisant, ils démontreront comment faire de la technologie de l’information un pilier des  axes stratégiques de développement de son entreprise pour atteindre l’excellence dans la réalisation de son métier de base, l’ingénierie chimique.