Orateur(s)
Stéphane MOUTON, Responsable Adjoint de Département, Software and Services Technologies (SST), CETIC

Le BigData, aussi par et pour les PMEs

Résumé
En introduction de sa présentation, Stéphane Mouton (Software and Services Technologies, CETIC) a tout d'abord rappelé que le datamining n'est pas neuf.  Dans le passé, il ne concernait néanmoins que les grosses entreprises, tant les solutions étaient onéreuses.  Si la discipline que l'on appelle aujourd'hui "BigData" tend à se répandre, c'est qu'on observe depuis quelques temps une accélération sans commune mesure de la production de données.  Cette augmentation de la quantité de données exploitables a généré des avancées technologiques importantes qui apportent aujourd'hui des solutions davantage abordables.  Et ce, également pour les PME.  Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, ont en effet un intérêt certain à analyser leurs données.  Ce traitement est un facteur de croissance indéniable.  Encore faut-il que cette analyse s'intègre dans une véritable vision stratégique (sous peine d'un retour sur investissement négatif).

Au cours de son exposé, Stéphane Mouton a présenté quelques exemples probants d'opportunités offertes par le BigData.  Il a évoqué aussi les possibilités existantes pour réduire les investissements des PME en la matière (formules d'abonnements, outils "prêts à l'emploi", offres de services).  Un ensemble de solutions qui devraient donc amoindrir les freins à adopter des stratégies BigData au sein de toute entreprise. 

Il s'agira encore d'y préparer les différentes structures pour que la démarche porte ses fruits !

Découvrez la présentation de Stéphane Mouton (CETIC - SST).

Le datamining n'est pas un domaine neuf : il est pratiqué par les grandes entreprises depuis de nombreuses années.  Les outils d'analyse de données traditionnels nécessitent des compétences rares et des investissements informatiques importants qui les rendent hors de portée des petites entreprises.  Des avancées technologiques récentes changent cependant la donne.  Une nouvelle génération d'outils logiciels permet de mobiliser, à moindre coût, de grandes quantités de puissance de calcul et de stockage pour le traitement de données.  Dans le même temps, des logiciels d'analyse plus faciles à appréhender et à la diffusion rapide (notamment grâce à l'Open Source) sont apparus.

Si l'analyse de données "BigData", basée sur la capacité à utiliser d'importantes ressources informatiques, est accessible aux PMEs, en quoi cela les concerne-t-elles et comment peuvent elles l'exploiter ?