Orateur(s)
Philippe Laurent Avocat (MVVP)
Claude Englebert Avocat (MVVP)

Le GDPR comme source de valeur et d’assainissement des pratiques

Résumé

Nous étions réunis ce midi afin de discuter des opportunités qu’offre le GDPR en matière d’innovation.

 

Philippe Laurent a débuté la présentation par un rapide état des lieux sur les obligations liées au GDPR en matière de traitement des données : information, sécurité, confidentialité, légalité, proportionnalité...

 

Après ce bref rappel, Philippe Laurent et Claude Englebert ont poursuivi la présentation par le partage de leur expérience et leur avis sur les choses à faire et ne pas faire.

Les bons conseils :

-  Ne pas prendre de responsabilités inutiles ;

-  Ne pas voir des sous-traitants partout :  tous les sous-traitants ne sont pas des sous-traitants GDPR. À l’inverse, certains sous-traitants peuvent être tenu co-responsable en matière de GDPR ;

-  Ne pas perdre la vision d’ensemble : la GDPR touche toutes les activités de l’entreprise. Ce règlement est transversal ;

-  Ne pas avoir peur de tirer sur les fils ;

-  Ne pas demander le consentement à tout-va ;

-  Ne pas faire de la prose inutile ;

-  Ne pas copier sans comprendre et sans adapter ;

-  Ne pas rester dans le virtuel : être transparent et concret sur le traitement apporté ;

-  Ne pas faire du GDPR un projet « one shot » : cela s’inscrit dans la durée, les traitements évoluent. Il faut donc constamment remettre en question ce travail ;

-  Ne pas avoir peur du loup, mais être vigilent par rapport à son entourage ;

-  La sécurité de l’information, c’est un métier à part entière !

-  Une bonne boîte email est une boîte vide ! MAIS il faut adopter un archivage approprié.

 

Finalement, nos orateurs se sont penchés, à l’aide d’exemples, sur la question qui nous réunissait ce jour : Comment améliorer l’innovation grâce au GDPR ? Comment encadrer convenablement cette innovation ?

 

Le GDPR protège des valeurs morales mais également économiques ! Il facilite le travail d’identification. En matière de mesures organisationnelles, il permet une meilleure sensibilisation des employés, une meilleure définition des protocoles.

Finalement, le GDPR c’est de la culture d’entreprise en général. Au départ subie, cette culture d’entreprise peut être source de valeurs.

 

Le GDPR permet de « serrer les boulons » :

- Agents commerciaux en « roue libre » : entourer la relation de manière contractuelle ;

- Employés « détachés » : mise en évidence que la disposition d’employés est interdite.

- Offre apps / services SaaS : on collecte énormément d’informations via ces applications. Le GDPR permet de mettre en évidence l’importance du contrat de service et de la propriété intellectuelle.

- Sous-traitants : ils font partie de la chaine, ils doivent donc se conformer au règlement sous peine de perdre des contrats.

Le GDPR permet de se réapproprier les données.

Le GDPR peut être un argument commercial et de différentiation.

Voici quelques exemples d’opportunités à saisir !

Retrouvez la présentation de nos orateurs ci-dessous :

La législation sur la protection des données à caractère personnel est trop souvent perçue par les entreprises (et surtout celles axées sur l'innovation) comme un frein à leur développement.

Le GDPR peut cependant constituer une saine source de raisonnement et d'inspiration pour les entreprises, car il suscite des réflexions fondamentales en termes de gestion et de protection de l’information.

Au cours de cette rencontre-conférence, programmée un an après la mise en application du Règlement Général sur la Protection des Données, nous ferons le point sur l'évolution des pratiques en matière de protection des données et tenterons de mettre en évidence dans quelle mesure ce règlement peut être perçu comme un moyen d’améliorer la gestion, le développement et le savoir-faire des entreprises, et s’intégrer dans une dynamique d’innovation.
La séance sera l'occasion de partager les expériences et de prendre du recul quant à la mise en application de la règlementation pour trouver l'équilibre entre le poids de la loi et la sagesse des principes !