Orateur(s)
François Stryckers CEO (Jobs@skills)
Bart Demaegdt Technology Manager Digitalization (Siemens)
Olivier Houben Project Manager Industry (Jobs@skills)

Le jumeau numérique : levier de performance de l’industrie 4.0

Résumé

Si le Digital Twin est régulièrement présenté comme LA technologie d’avenir dans un contexte d’industrie 4.0 et qu’elle suscite beaucoup d’intérêt, force est de constater qu’il faut aujourd’hui désacraliser et clarifier ce que représente cette technologie. Ceci parce que trop d’entreprises pensent que « ce n’est pas pour elles », mais aussi parce que, pour beaucoup, les contours du Digital Twin restent flous.

C’est pour aider les entreprises à enclencher la vitesse du Digital Twin que Jobs@skills (incubateur de formations technologiques de pointe wallons) s’est associé à Siemens, géant mondial technologique, pour mettre en place une « Digital Twin Academy » qui verra bientôt le jour.

Notre rencontre-conférence de ce midi avait pour objectif de présenter les concepts, technologies et logiciels associés au « jumeau numérique » et de présenter l’offre de formation proposée par notre partenaire Jobs@skills.

Réunir le monde réel et le monde virtuel : tel est l’objectif du jumeau numérique, avec de nombreuses applications et de nombreuses possibilités pour améliorer la performance des entreprises. Améliorer, anticiper, prédire… sont quelques-uns des effets-clés du Digital Twin.

Après avoir rappelé les développements (notamment les bibliothèques virtuelles) ayant mené aujourd’hui à la technologie très performante du jumeau numérique, Bart Demaegdt (Technology Manager Digitalization, Siemens) a mis en évidence ses différents atouts pour l’entreprise.

L’avantage indéniable du Digital Twin sur la « simple modélisation », est qu’il alimente notamment un modèle avec les données en temps réel. On peut ainsi parler de « closed loop system ». Dès lors, ce modèle réaliste peut servir pour faire de la prédiction.

Pourquoi l’utilise-t-on ? Ses usages et les raisons d’y recourir sont en réalité innombrables… Exemples à l’appui, Bart Demaegdt en a illustré quelques-uns : pour designer (une de ses applications initiales), pour s’entrainer, pour anticiper des réactions, pour faciliter la maintenance, pour valider les process, pour les optimiser, pour éviter des erreurs avant de passer dans le monde physique, pour simuler des collaborations avec des robots…

Pour conclure, il a insisté sur l’importance de la robustesse de l’infrastructure de base. Être prêt dans le cloud, avoir collecté et standardisé ses data pour pouvoir les analyser s’avèrent en effet être des étapes indispensables évidemment, avant toute innovation en boucle fermée grâce aux données.

Basculer du monde réel vers le monde virtuel pour, en retour, mieux anticiper et scénariser le monde physique : une promesse du Digital Twin, entre gains de performance et de compétitivité. Sans négliger quelques risques de dérives dignes de science-fiction…  

Pour se former au Digital Twin, Jobs@skills proposera à l’horizon de la rentrée 2020, des formations continues de type générique et des formations adaptatives aux besoins des industriels sur les thématiques en rapport avec les technologies des « jumeaux numériques ». Ces formations auront lieu dans un cadre adapté aux besoins des industriels au sein de la « Digital Twin Academy », à l’intérieur du WSL LAB. Pour rester au courant des actualités de formations continues industrielles, n’hésitez pas à parcourir régulièrement le site web de Jobs@skills.

Retrouvez ci-dessous les slides de la présentation :

Un jumeau numérique est une réplique numérique d'un objet, d'un processus ou d'un système qui peut être utilisé à diverses fins. La représentation numérique fournit à la fois les éléments et la dynamique de fonctionnement d'un dispositif de l'Internet des objets tout au long de son cycle de vie.

Le concept de jumeau numérique est apparu il y a plus de vingt ans. Les technologies actuelles permettent de réinjecter des données opérationnelles dans la totalité de la chaîne de valeur, et ainsi d’optimiser en permanence les activités de conception produits et de production, suivant un processus de prise de décision en boucle fermée qui joue sur les trois composantes : le jumeau numérique de produit, le jumeau numérique de production et le jumeau numérique de performance.

Dans le cadre du partenariat noué entre Jobs@skills et Siemens, cette conférence sera l’occasion d’une part, d’assister à la présentation, par Siemens, des concepts, des technologies et des logiciels associés et d’autre part,  d’en apprendre davantage sur les initiatives de Jobs@skills en matière de formation continue industrielle sur ces technologies de pointe avec l’implémentation de la « digital twin academy » au WSL LAB.

Job@Skills