Orateur(s)
Jean-François COUTELIER, Administrateur-délégué, SCOPITON

Le modèle participatif en SCOP : utopie ou alternative performante et durable ?

Résumé
Nous recevions, ce midi, une figure emblématique de l'entrepreneuriat social ! Jean-François Coutelier (Azimut, Damnet, …) est venu nous présenter le projet dans lequel il met aujourd'hui toute l'énergie et la conviction qu'on lui connait : SCOPITON.

Ce n'est pas un hasard s'il développe aujourd'hui ce projet de groupes de SCOP dans le secteur IT. On retrouve, dans son parcours et à travers ses différents paris entrepreneuriaux, trois fils rouges : une conviction pour la gestion participative des entreprises, un goût prononcé pour l'informatique (il est tombé dedans tout petit !) et le plaisir dans l'art de faire travailler les autres (comprenez : "les accompagner" !).

En attendant que le statut de SCOP (Société COopérative et Participative) soit créé officiellement et ait un cadre légal en Belgique (ce qui est déjà le cas en France), Jean-François Coutelier ne perd pas son temps. Depuis qu'il a confié les rênes de la gestion de Damnet, il planche donc sur la mise en place opérationnelle de SCOPITON.
D'une part, ce groupe servira de tremplin à la création de nouvelles entreprises en mutualisant toute une série de services, permettant ainsi le développement économique accéléré des SCOP membres, qui pourront se concentrer sur leur core business. D'autre part, il offrira à leurs clients des services à la carte, basé sur l'outsourcing et sur le potentiel offert par le cloud.

De son passionnant exposé et récit, nous retiendrons notamment la force de la "participation" et de ce qu'elle peut engendrer de positif dans l'entreprise (un véritable moteur en terme d'engagement personnel).
Bien sûr, ces modèles de gestion participative bousculent nos façons de concevoir le leadership mais celui-ci n'en sort pas totalement dépourvu de rôle ni de sens, au contraire, paradoxalement le leadership doit être fort. C'est juste une autre façon de le concevoir, sans doute plus "à l'écoute", dans l'ouverture aux autres, et moins isolé dans la prise de décisions.

Alors que l'intelligence collective devient l'essence de bien des pratiques, le modèle SCOP peut être considéré comme sa transposition dans le monde de l'entreprise, et ce, jusqu'à sa gouvernance !

Plus d'infos sur l'Académie des Entrepreneurs Sociaux @HEC-ULg

Ci-dessous, la présentation de notre orateur.

Au cours de ce lunch, Jean-François Coutelier partagera son expérience de dirigeant participatif à travers l’aventure de Damnet, société de services informatiques qui a grandi sous la forme d'une SCOP (Société COopérative et Participative).

Damnet emploie actuellement 22 collaborateurs et continue une croissance à deux chiffres malgré la crise.  La participation ayant tellement bien fonctionné chez Damnet qu’il a pu en céder totalement la direction.  Aussi, se consacre-t-il aujourd’hui à un nouveau projet ambitieux : SCOPITON, qu’il nous présentera.
 
SCOPITON a pour ambition de devenir rapidement un groupe de SCOP
- ayant comme ADN : la participation, la mutualisation et la coopération,
- créant des emplois conviviaux, durables et de qualité,
- visant en permanence l'excellence dans sa gouvernance, sa gestion et ses services,
- devenant champion de l'outsourcing, par un business model innovant s’appuyant sur des outils cloud coopératifs.