Orateur(s)
Mario COOLS, Chargé de cours, ULg-ArGEnCo / Transports et mobilité

Le serious game : un outil pour la planification urbaine ?

Résumé
Ce midi, nous accueillions Mario Cools (Chargé de cours, ULg-ArGEnCo / Transports et mobilité) venu nous présenter le serious game "PIN GAME", un jeu ayant comme principal objectif une meilleure compréhension des interactions entre les différentes parties prenantes sur les questions d'aménagement du territoire.

Au départ un instrument de planification urbaine pour Nijmegen (Pays-Bas), par la suite conceptualisé pour la Belgique, ce jeu est utilisé aujourd'hui au niveau de l'enseignement; il est en effet intégré dans les programmes d'études à l'Université de Hasselt (Sciences de la mobilité) et à l'Université de Liège (Ingénieur-Architecte).
De nombreuses perspectives de ce jeu ont été étudiées et validées sur des bases scientifiques. Il fallut ensuite l'intégrer dans un contexte réel, ce qui impliquait certaines restrictions. Une certaine liberté de jeu est néanmoins de mise afin de stimuler la créativité en termes d'actions et de résultats possibles.

Mario Cools nous a ainsi présenté les règles du jeu, tout en insistant sur son rôle : permettre aux étudiants de comprendre les implications des actions des différentes parties dans le processus décisionnel au niveau de la planification urbaine.

Une des expériences que l'on peut retirer de ce jeu est que la situation sociale et les négociations entre les intervenants évoluent au fil de son déroulement et, de l'avis de notre orateur, c'est certainement une meilleure compréhension des interactions qui favorise cela. Il est d'ailleurs important que les participants incarnent différents rôles au fil des parties afin d'élargir leur regard et de permettre un meilleur équilibre.

Question d'un participant : "Et qui gagne en général ?"
Réponse de Mario Cools : "Toutes les parties sont gagnantes si il y a une cohésion sociale !" :-)

Un jeu qui gagnerait à rencontrer d'autres publics, dans une logique transdisciplinaire !

Ci-dessous, les slides de Mario Cools (ULg-ArGEnCo)

Le serious game peut-il être un outil utile au développement du territoire ?
 
Tel est en tout cas le pari d’une équipe de chercheurs et enseignants de l'Université de Liège et de l'Université d'Hasselt.
Elaboré dans le cadre des Masters complémentaires en Urbanisme et en Aménagement du territoire (Université de Liège - Faculté des Sciences Appliquées) et en Transport (Université d'Hasselt), le PIN-game simule l'évolution d'une ville à croissance rapide afin d’améliorer la planification urbaine. Le jeu se concentre en particulier sur les processus de prise de décision et les interactions entre les différents acteurs qui sont impliqués dans le développement urbain.
 
Durant ce lunch-conférence, le jeu et les expériences tirées de son utilisation seront présentés.