Orateur(s)
Stéphanie van Loo, PhD et entrepreneuse (Microfluidics Lab, ULiège)

Les gouttelettes microfluidiques : une promesse pour le single-cell et les sciences de la vie…

Résumé
Ce midi, à l’occasion de notre rencontre-atelier Test &Value, nous réunissions des participants autour des travaux de recherche de Stéphanie Van Loo, porteuse d’un projet first spin-off, afin de valoriser les résultats de sa thèse « Droplet microfluidics for single-cell manipulation ».
 
Dans un format participatif, basé sur l’intelligence collective, le groupe a été amené à enrichir la proposition de valeur du projet de Stéphanie reposant sur des solutions pour les sciences de la vie basées sur la microfluidique des gouttes.
 
Après avoir rappelé en quoi consiste cette technologie et les opportunités offertes par ces laboratoires sur puce, Stéphanie Van Loo a également mis en évidence les avantages de la technologie. Elle a ensuite évoqué les applications déjà identifiées dans le cadre de ses recherches avant d’inviter les 3 groupes constitués autour de ces 3 champs d’applications principaux (Tri et Screening – PCR et Séquençage – Autres) à pointer des besoins connexes à ces fonctionnalités. Les 3 groupes ont retenu et reformulé 6 idées principales qu’ils ont présenté à Stéphanie tour à tour.
 
La deuxième partie de l’atelier a débuté par une présentation complète de la technologie et de ce que celle-ci peut offrir. Les participants ont ensuite, à nouveau en groupe, réfléchi aux solutions existantes qui répondent aux différents besoins identifiés et ont challengé la solution présentée par Stéphanie.
 
La séance s’est clôturée par une lecture commentée des résultats des 3 groupes permettant ainsi des échanges enrichissants entre Stéphanie qui a apporté des précision sur la technologie et les participants qui étaient invités à réagir et donner d’autres pistes de solutions.

Découvrez ci-dessous les slides de la rencontre.
La microfluidique des gouttes est une technologie qui permet de créer et de manipuler des émulsions à haut débit, dans un dispositif à peine plus grand qu’une clé USB. Des milliers de minuscules gouttes y sont produites et se comportent comme des micro-chambres de réaction, isolées les unes des autres. Des particules telles que des cellules eukaryotes ou des bactéries vivantes, des micro-organismes, ainsi que des macromolécules biochimiques ou pharmaceutiques peuvent être enfermés individuellement dans les gouttes, qui peuvent ensuite être analysées, triées, fusionnées, incubées et manipulées à souhait. Cette technologie promet des applications qui demeuraient auparavant impensables, notamment pour la génomique à l’échelle d’une seule cellule, la détection et le tri de cellules rares, …

La microfluidique des gouttes arrive à nos portes grâce au projet de spin-off porté par Stéphanie van Loo au sein du Microfluidics Lab de l’ULiège.

Cette technologie aux nombreuses possibilités vous inspirera-t-elle pour vos activités futures ? 

Rencontre "Test &Value"

Avec les rencontres « Test &Value», LIEGE CREATIVE, en collaboration avec IDCampus, vous offre l’opportunité de contribuer aux innovations de demain, dans une relation d’enrichissement mutuel avec un chercheur, porteur de projet. 

Après une présentation de la solution développée par le chercheur, vous êtes invités, par la mise en oeuvre d’une approche dynamique et créative, à clarifier dans quelle mesure cette solution peut/pourrait répondre aux besoins des utilisateurs.