Orateur(s)
Christophe Geuzaine, Professeur ordinaire, ULg - Sciences Appliquées

Logiciels libres pour le calcul scientifique : pourquoi et comment ?

Résumé

Mise en débat et réflexions sur les logiciels libres étaient à l’ordre du jour de notre rencontre ce midi.

Après avoir rappelé la définition de "logiciel libre" ainsi que de “calcul scientifque” tel qu’il l’entend, le Professeur Christophe Geuzaine nous a livré sa réflexion quant à la question : “Pourquoi et comment utiliser les logiciels libres pour le calcul mathématique ?”.
Liberté…. Tel est ce qui caractérise bel et bien le recours aux logiciels libres : que ce soit pour faire tourner le logicel, le copier, le redistribuer, l’étudier, le modifier pour l’améliorer. Cette liberté induit évidemment que l’on ait accès au code source (open source).

Le besoin de logiciels de simulation et de calcul scientifique est grandissant dans le monde académique, comme dans le monde industriel, à notre ère des Smart "X", du big data, du deep learning et de l’I.A, … Tandis que le coût onéreux des licences freinerait bon nombre de structures ne pouvant se permettre de telles dépenses, le logiciel libre offre une solution adaptée et pertinente. Mais la gratuité (somme toute relative) des logiciels libres ne justifie pas à elle seule leur intérêt.

A l’occasion de notre rencontre, Christophe Geuzaine nous a expliqué les motivations qui l'ont conduit, en tant que chercheur,  à choisir des licences libres pour ses logiciels. Ce faisant, il a évoqué les bénéfices de la création d'une communauté et comment la distribution sous forme libre augmente notamment la visibilité et le marché potentiel.  Et d’insister sur le fait que, dans l’optique d’une recherche scientifique reproductible, la publication du code source des logiciels scientifiques apparaît fondamentale.
Ne passant pas sous silence les quelques désavantages de ceux-ci, il a pointé notamment le manque fréquent de documentation et de supports.
Il a finalement évoqué le modèle économique des logiciels libres (qui n’est pas son point le plus fort, évidemment) avant de nous présenter l’historique de Gmsh (mailleur) depuis le “scratch and itch” jusqu’à sa distribution et son succès actuels.

Une histoire passionnante à découvrir librement !

Plus d’infos : http://onelab.info
Découvrez aussi l’interface ONELAB sur iPhone, iPad et Android : cherchez “onelab” sur iTunes ou sur Google Play
Mais encore : lisez cet article paru dans le 15e jour du mois (ULg)

Et, ci-dessous, les slides de Professeur Geuzaine.



! Cette rencontre est à présent complète. Pour toute demande d'inscription, merci de nous contacter à info@liegecreative.be.

Les exemples de Gmsh, GetDP et ONELAB


A l'occasion de cette conférence, le Professeur Christophe Geuzaine vous fera part de son expérience d'une vingtaine d'années dans la création et la distribution de logiciels libres de calcul scientifique, en se basant sur les exemples concrets du mailleur Gmsh, du code de calcul par éléments finis GetDP et de l'interface ONELAB.
Ce type de logiciels de calcul scientifique et les simulations qu'ils rendent possibles sont devenus indispensables à la conception de la plupart des produits et procédés innovants sur lesquels se base notre mode de vie moderne.

Durant son exposé, Christophe Geuzaine abordera les motivations qui l'ont conduit à choisir des licenses libres pour ses logiciels, la création d'une communauté, la coexistence avec des logiciels propriétaires et les possibilités de valorisation.

Dans le cadre de PechaKucha Liège « Open Science » du 24/11. Plus d’infos