Orateur(s)
Philippe FUNCKEN, Directeur Général, Natagora, et Arnaud CREVITS, Responsable Environnement, Hesbaye-Frost

Protéger l’environnement, ça paie ! Retour d’une expérience partagée par Hesbaye Frost et Natagora.

Résumé
Ce midi, la parole était donnée à Philippe Funcken (Directeur Général, Natagora) et Arnaud Crevits (Responsable Environnement, Hesbaye Frost) qui sont venus témoigner ensemble de leur association dans un projet qui a permis de sauver un écrin offrant une biodiversité extraordinaire.

En effet, véritable paradis pour les oiseaux, les anciens décanteurs de la râperie d'Hollogne-sur-Geer constituent une réserve ornithologique hors pair. Cette réserve s'est vue menacée il y a quelques années suite à la fermeture de l'usine de betteraves dont les eaux alimentaient les étangs. Et c'est grâce à l'implication d'Hesbaye Frost, qui alimente les étangs pas les eaux issues de son activité, que ces derniers continuent aujourd'hui d'être une terre d'accueil pour les oiseaux. Les eaux récupérées permettent en outre un arrosage salvateur des terres agricoles en période sèche.

Constitué au départ d'une situation des plus contraignantes, ce partenariat inédit a permis de relever un défi de taille tout en générant des gains aux parties impliquées !

Découvrez ci-dessous leur présentation.


Quand intérêts industriels, environnementaux et sociétaux se conjuguent pour créer une valeur partagée …

Au cours de ce lunch-conférence, nous verrons comment le défi de sauver un écrin propice à une biodiversité extraordinaire a stimulé l'entreprise agro-alimentaire Hesbaye Frost, l'association Natagora (préservation de la nature) et la coopérative d’agriculteurs Apligeer à s'associer dans un projet conciliant leurs intérêts respectifs.

Véritable paradis pour les oiseaux (on y répertorie plus de 200 espèces), les anciens décanteurs de la râperie d'Hollogne-sur-Geer constituent une vraie réserve ornithologique. Il y a quelques années pourtant, cette réserve fut gravement menacée suite à la fermeture de l'usine de betteraves dont les eaux alimentaient les étangs. Des étangs vaseux ou d'eau claire, dont le niveau évoluait selon les saisons et dont l'existence dépendait exclusivement du système d'épuration des eaux de la sucrerie…

Dorénavant alimentés pas les eaux issues de l'activité d'Hesbaye Frost, les bassins continuent d'être une terre d'accueil pour les oiseaux et permettent un arrosage salvateur des terres agricoles en période sèche. Constitué au départ d'une situation des plus contraignantes, ce partenariat inédit produit en définitive des gains pour chaque partie impliquée.