Orateur(s)
Roland CUVELIER, Conseiller technique, Celabor

Valoriser les co-produits par l’extraction de composés à haute valeur ajoutée.

Résumé
Comment un déchet organique peut-il engendrer un gain économique et ne plus apparaitre comme une perte ? Telle est bien une réflexion qui s'inscrit dans les nouveaux modèles de l'économie circulaire.
Pour parler de la valorisation des co-produits alimentaires, nous recevions, ce midi, Roland Cuvelier, Conseiller Technique au Celabor.

Sachant que les déchets organiques représentent un double coût pour une entreprise agro-alimentaire (perte de matières, prise en charge des déchets), notre orateur rappelle que ceux-ci renferment pourtant très souvent des molécules d'intérêt (pensons à la pelure d'orange, par exemple).
Partant de ce constat, la démarche positive et entrepreneuriale consiste à considérer ces rebuts non plus comme des déchets mais bien comme des co-produits ouvrant des perspectives de valorisation dans des domaines des plus variés.
Après nous avoir présenté les technologies d'extraction traditionnelles, Roland Cuvelier a fait l'état de l'art des technologies innovantes (micro-onde, ultrasons, hautes pressions et CO2 supercritique) dont il a comparé les principes, les avantages et les applications.

Vous trouverez tous les détails dans la présentation ci-dessous.

Les déchets organiques représentent de manière générale un double coût pour une entreprise agroalimentaire : coût de la perte de matière et coût de la prise en charge des déchets. Cependant, aujourd’hui, il apparaît que le déchet représente une opportunité et peut se transformer en co-produit : il peut engendrer un gain économique, plutôt qu’une perte.

De l’alimentation animale à l’extraction de molécules actives, la palette des possibilités est large. Notre orateur expliquera comment Celabor, centre de recherche agréé par la Région Wallonne, assiste les industriels dans une démarche de valorisation de leurs co-produits et redonne de la valeur à ces derniers au travers de technologies d’extraction. Cette solution permet de concentrer une molécule ou un ensemble de composés à haute valeur ajoutée au départ d’un co-produit organique et de l’utiliser pour des applications diverses en cosmétique, compléments alimentaires, phytothérapie…

L'ensemble de ces opportunités seront au coeur des échanges à l'occasion de ce lunch-conférence.

Une rencontre organisée en collaboration avec Wagralim.