Orateur(s)
Anne-Michèle Janssen Directrice (HELMo Gramme), Ingénieur architecte et Administratrice (Cluster Eco-Construction de Wallonie)
Maxime Evrard Line Manager (SPADEL)
Catherine Hansoul Cofondatrice & Directrice (NOVACITIS)

Vers le Net Zero Energy : oser la mise en place de pratiques d’efficacité énergétique

En collaboration avec NOVACITIS
Résumé

Cette rencontre sur la transition énergétique durable des entreprises a débuté par une présentation, par Catherine Hansoul, Cofondatrice & Directrice de la coopérative Novacitis, de la Menuiserie, un espace et un écosystème consacré à la transition.

Anne-Michèle Janssen (directrice à HELMo Gramme et administratrice du Cluster Eco-Construction de Wallonie) , qui a développé la filière « Génie énergétique durable » à HELMo Gramme, a ensuite évoqué le lien indissociable entre énergie et environnement et commenté les façons de faire qui priment actuellement : la politique de prévention qui est limitée, la politique d’anticipation ou de précaution qui mène à l’inaction et freine l’innovation, et la politique corrective (« Je paie donc je peux polluer ! ») qui montre également ses limites.

Anne-Michèle Janssen a insisté sur l’emploi d’un vocable positif qui permet de se projeter dans une croissance qui a du sens, afin de « faire bien » au lieu de « faire mieux ». Elle a illustré ses propos par quelques exemples, dans le domaine de la construction notamment, où il est possible de trouver des solutions intelligentes et profitables à la fois au niveau commercial, environnemental et énergétique. On peut ainsi envisager un bâtiment comme une banque de matériaux réutilisables, créer des bâtiments avec une capacité d’évolution... D’autres exemples ont également été présentés pour illustrer la possibilité d’un changement de business model (Xerox) et l’importance d’analyser l’ensemble du cycle de vie pour choisir les actions les plus impactantes.

Pour conclure, elle nous a expliqué l’importance de choisir les bons éléments d’analyse, de prendre en compte les facteurs « d’insuccès » (change management) et de n’envisager la compensation qu’en dernier recours. 

Ensuite, Maxime Evrard (line manager chez SPADEL), nous a présenté le processus enclenché chez SPADEL pour mettre en place la transition énergétique ainsi que la façon dont ce processus est vécu en interne, par les équipes. Aujourd’hui, la politique RSE au sein de SPADEL s’accélère avec un plan ambitieux à 5 ans qui se traduit par plusieurs choses visibles par le grand public comme, par exemple, une évolution du packaging.

En interne, le challenge opérationnel consiste à atteindre tous les objectifs fixés. Ainsi, afin d’impliquer les équipes, des routines opérationnelles sont élaborées. Pour qu’une routine opérationnelle soit efficace, il faut que des priorités claires soient fixées et que les équipes les comprennent et les suivent, des indicateurs en lien avec les priorités (afin de repérer toute dérive) et des réunions régulières pour fixer des plans d’actions standardisés.

Maxime Evrard nous a ensuite présenté plusieurs projets durables mis en place chez SPADEL, dont le projet « cutoff », dont l’objectif est d’assurer la coupure totale des lignes de production pour réduire la consommation. On peut également citer l’optimisation des rinçages, la cogénération au biogaz, les LEDs, la récupération d’eaux usées, les matériaux recyclés pour les emballages, l’allègement des bouteilles, ...

Il a conclu en rappelant les 4 points essentiels, selon lui, d’une bonne pratique d’efficacité énergétique, qui vit et évolue avec les équipes au sein de l’entreprise : Impliquer, intégrer, mesurer, suivre les routines.

Retrouvez ci-dessous les slides de cette rencontre :

Quel que soit son secteur d’activité, un des enjeux majeurs de toute PME aujourd’hui est sa transformation vers une transition énergétique soutenable.

Comment changer les systèmes en place pour avoir un impact ? Comment y trouver des opportunités de développement pour l’entreprise ?  Comment faire ce voyage vers le « net zéro » avec ses équipes ?

Outre des factures d'énergie plus faibles, ces nouveaux processus créent de nombreux co-bénéfices que cette rencontre-conférence mettra en lumière.

Pour réussir ce challenge de l'efficacité énergétique, la discussion soulignera également qu'il s’agit aussi de croiser les expériences, de travailler en écosystème et en partenariat avec des acteurs académiques et industriels. Le tout dans une vision conjointe alliant change management, techniques de production et évolution de l’entreprise.

Sur l’impulsion de la coopérative NOVACITIS, cette rencontre-conférence propose de croiser expériences de terrain avec SPADEL, et regard d’expertise avec HELMo Gramme qui a développé une filière Génie énergétique.


Suivant les mesures actuellement en vigueur, le Covid Safe Ticket sera requis pour participer à toute rencontre-conférence LIEGE CREATIVE.
Plus d’info sur le protocole sanitaire d'accès à nos rencontres-conférences