Réinventons les possibles

« Réinventons les possibles » … tel était le slogan de la 10ème saison LIEGE CREATIVE.

Après la saison 19-20, marquée par une crise sanitaire sans précédent, tous les espoirs reposaient sur la possibilité d’une reprise « normale » des activités, en présentiel. Le « nous », implicitement contenu dans notre slogan de saison, traduisait cette volonté de se réunir à nouveau, autour d’un objectif commun ; celui de travailler ensemble aux solutions pour un monde meilleur, demain.

La crise sanitaire est venue souligner, en effet, l’urgence de s’investir dans des voies nouvelles pour notre environnement, notre santé, nos modes de consommation et nos modes de vie…

Tous les pans d’activité ayant été touchés par la crise, l’injonction à l’agilité pour s’adapter et envisager les alternatives était au rendez-vous. À travers notre programmation de cette 10ème saison, notre intention s’est orientée vers cette possibilité de réinventer, ensemble, les possibles dans les domaines les plus variés.

Ainsi, tout au long de la saison, le Forum a poursuivi sa mission de stimuler les échanges entre les acteurs des mondes de la recherche, de l’entreprise et du secteur public autour de problématiques porteuses de développements pour un avenir meilleur.

Réinventer les possibles incite notamment à poser un « autre regard » : un des leitmotivs de LIEGE CREATIVE, pour se mettre au service de l’innovation grâce aux partages des approches et à la complémentarité des compétences.

La saison aura aussi été marquée par la nécessité de réinventer le format même de nos rencontres-conférences qui, finalement, à l’exception de notre événement de lancement, se sont toutes déroulées en ligne.

Visuel S10 Lancement S10 Atelier Lancement S10

Une année en mode digital

Après avoir été testé au cours de la saison 19-20, le format de nos rencontres-conférences en ligne a été éprouvé tout au long de la 10ème saison, étant donné le contexte sanitaire, avec, au total, plus de 50 rendez-vous et un succès permanent (voir détails ci-dessous).

Conçu selon un séquençage qui permet une mise en réseau et un temps de questions-réponses à l’issue des exposés, le dispositif proposé a largement rencontré son public, répondant clairement à des attentes. Les activités en ligne ont démontré leur pertinence et facilité la connexion de publics nouveaux.

Le format en ligne, pensé pour favoriser le partage d’un contenu efficace dans une durée réduite, répond à une problématique de disponibilité (temps) régulièrement évoquée chez nos participants. De plus, le digital rend accessible toutes les conférences enregistrées sur notre chaîne YouTube.

À ce jour 47 rencontres-conférences peuvent être visionnées par tous et la chaîne enregistre près de 5000 vues.
Le passage au digital a ainsi considérablement étendu le rayonnement du Forum et de ses rencontres-conférences. Les rencontres-conférences en ligne ont systématiquement réuni une moyenne de 50 participants.

Par ailleurs, la rédaction d’une lettre thématique, permettant de réunir les regards et expertises croisés de 6 personnalités autour d’un mot-clé faisant écho à l’actualité, a donné lieu à 4 publications au cours de la saison. Ces lettres ont porté sur la Nature, la Connexion, la Liberté et le Décloisonnement.

Année digitale

La programmation

Misant sur le présentiel au seul moment où ce fut possible durant cette saison, le traditionnel événement de lancement s’est tenu à Colonster sous un mode lui aussi réinventé. Eu égard aux normes sanitaires en vigueur, les petits groupes furent préférés au rassemblement d’une grande assemblée devant un keynote speaker. Aussi, c’est en 4 sous-groupes que la centaine de participants inscrits ont été répartis pour écouter les 4 duos d’intervenants réunis pour développer leur point de vue sur le thème du « Retour à la Nature ». Mise en exergue pour le rapport que l’Homme entretient depuis toujours avec elle pour s’épanouir, se nourrir, s’alimenter ou se soigner, la Nature fut l’occasion de réunir des acteurs issus des disciplines parfois les plus éloignées afin d’illustrer des projets en cours de développement ou de poser un regard sur des tendances sociétales.

Ensuite, la saison entière a été jalonnée de rendez-vous systématisant un duo d’intervenants à la tribune. Ce principe, inscrit dans l’ADN du rôle de « connecteur » de LIEGE CREATIVE, renforce encore son action au service de la 3ème mission de l’ULiège, puisqu’elle systématise la rencontre entre un regard universitaire (52 intervenants) et un autre point de vue (entreprise, secteur public, secteur culturel, monde associatif…).

Parmi les points saillants de la programmation de cette saison particulière (de par son contexte), il est intéressant de relever quelques constats évidents :

  • Une large proportion de sujets fut consacrée à la problématique de la transition, déclinée sous différents angles (alimentaire, énergétique, citoyenne, organisationnelle, dans les projets entrepreneuriaux, pour une mobilité plus durable, pour les territoires…) ;
  • Des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ont été régulièrement discutées (rénovation énergétique, valorisation du CO2, construction bois, agriculture urbaine…) ;
  • Le retour à la Nature est apparu comme fil rouge, tissant des liens entre différentes disciplines (urbanisme, physique, agriculture, management, neurologie… ) ;
  • L’importance d’une biodiversité respectée fut placée au cœur des attentions (bons usages en matière d’éclairage public) ;
  • L’économie circulaire a donné lieu à différents focus (panneaux photovoltaïques, BM et compétitivité des entreprises, leviers d’action, agro-alimentaire...) ;
  • Les nouveaux modèles organisationnels des entreprises et l’impact de la crise Covid sur les modes de management ont été également plusieurs fois abordés ;
  • Le recours à l’intelligence artificielle et au big data a été illustré à travers différentes applications pour en discuter les bienfaits et les limites ;
  • La nécessité de remettre l’individu au cœur des dispositifs et de s’intéresser à ses besoins est apparu en guise de conclusion à de nombreux échanges relatifs aux NWoW et au management, à la santé, à l’alimentation, à l’agriculture, à l’aménagement des espaces urbains et aux projets architecturaux, à la problématique énergétique…
     

Enfin, en écho à notre slogan convoquant de « nouveaux possibles », la rencontre-conférence de clôture fut consacrée à imaginer les futurs souhaitables avec l’auteur et conférencier prospectiviste français, Mathieu Baudin, au cours d’une rencontre interactive avec la centaine de participants connectés, le Professeur Eric Haubruge (ULiège) et Véronique Graff (Greenwin).

À Seraing

La programmation au sein du Hub créatif de Seraing peut être caractérisée, cette saison, par deux mots clés : l’humain et le bâti - son enveloppe. L’humain parce qu’il était au centre de l’actualité, mais aussi des interrogations, en cette période de crise, et le bâti pour réfléchir à la modélisation des besoins du territoire sérésien.

Parmi les thématiques abordées plaçant l’humain au centre des réflexions : opportunités de l’Industrie 4.0, recrutement de nouveaux talents, compétences à acquérir par les (futurs) travailleurs dans une société en constante mutation, comment se réinventer et se projeter de façon positive...

La question du bâti a été abordée au travers de la requalification urbaine en lien avec les projets du Master plan urbanistique sérésien. Deux projets ont notamment fait l’objet d’études approfondies pour leur réaffectation : la Halle aux locomotives et l’Ancienne Mairie d’Ougrée.

Occupation temporaire des bâtiments désaffectés, création d’un tiers-lieu, opportunités de réindustrialisation des friches sérésiennes, avantages et intégration des techniques d’agriculture urbaine sont autant de thèmes qui ont jalonné cette saison.

À Verviers

Dès 2020, la mise en relation d’acteurs-clés et la dynamique participative de multiples groupes de travail ont permis de faire émerger des besoins et de dégager des axes prioritaires à développer, notamment dans le cadre de la programmation du Hub Créatif de Verviers. Ces axes traduisent la volonté de Verviers et de son arrondissement de définir une vision territoriale ambitieuse. Ces 4 axes prioritaires ont stimulé et donné sens à la programmation 20-21 du Hub :

  • Développer une alimentation saine, durable et locale sur l’arrondissement ;
  • Préserver les ressources naturelles du territoire, particulièrement l’eau, et les valoriser économiquement ;
  • Tendre vers une autonomie énergétique locale et valoriser la construction durable ;
  • Capitaliser, modéliser et diffuser les innovations et les expérimentations.
     

Citons par exemple la rencontre-conférence inspirante sur la BioVallée de la Drôme en France ainsi que la rencontre-conférence sur l’entrepreneuriat durable.

L’ensemble des présentations et comptes-rendus sont accessibles ici
Tous les replays de nos conférences se trouvent sur notre chaîne YouTube

Les ateliers

Malgré les circonstances particulières qui ont caractérisé cette saison, l’équipe de LIEGE CREATIVE a eu l’occasion d’animer 34 séances d’intelligence collective et ateliers participatifs.
Ce pan d’activité permet également de souligner les nombreuses collaborations avec d’autres opérateurs/entreprises de l’écosystème innovant à Liège et en Wallonie.

Séances d’intelligence collective :
  • 3 au service d’un challenge propre à des entreprises partenaires et/ou du LIEGE science park
  • 4 en collaboration avec les acteurs du Hub créatif de Liège dans le cadre du Sommet de l’Entrepreneur du Venturelab
  • 1 soirée de réflexion prospective organisée au sein de la Faculté de Gembloux Agro-Bio Tech pour ses programmes de master Bioingénieur (4 ateliers)
  • 1 atelier Test&Value au service d’un porteur de projet du Venturelab
  • 2 rencontres-inspiration pour faire émerger des idées nouvelles en collaboration avec le Smart Light Hub et le GRE Liège
  • 1 hackaton « empreinte-carbone » au service du Green Office de l’ULiège
  • 1 webinaire « communauté d’énergie » au service du LIEGE science park
  • 1 coopérathon dans le cadre des Hubs créatifs de la Région Wallonne
  • 1 journée d’idéation dans le cadre de l’université d’été climACTES (5 ateliers thématiques)
Ateliers participatifs :
  • 7 dans le cadre du Hub créatif de Verviers
  • 11 dans le cadre du Hub créatif de Seraing
  • 1 réunion de mise en relation entre des chercheurs ULiège et l’équipe du Théâtre de Liège (projet « développement durable »)

Dans le cadre de ces différentes séances, LIEGE CREATIVE a conçu ou contribué à la mise en œuvre de méthodologies d’intelligence collective pour faire progresser les réflexions, laisser émerger des idées nouvelles, tester une offre de valeur pour un nouveau produit/service ou pour répondre à un challenge.

Ateliers

Une saison résiliente

Après une conférence de lancement pensée pour se tenir en présentiel, l’ensemble de la saison a dû être programmé en ligne.

Du générique d’accueil au mail de suivi renvoyant aux contenus partagés, l’équipe a offert une expérience en ligne professionnelle à ses participants, tout en veillant à concevoir un format scandé de différents moments propices à l’échange d’information ou au partage (réseautage, Q/R).
Les chiffres et la qualité des profils connectés (caractérisés par la mixité des profils réunis) attestent du succès du format des rencontres-conférences en ligne. La fidélité des participants (30%) confirme également cet intérêt porté au programme proposé.

Facilité de connexion, rayonnement élargi, audience plus large, gain de temps (sans déplacement), efficacité dans le contenu délivré, timing respecté, possibilité d’inviter des intervenants de l’étranger ; le format en ligne a d’indéniables atouts !

Néanmoins, après avoir éprouvé le format en ligne durant un an, l’importance du présentiel pour nouer des contacts et favoriser un réseautage qualitatif s’impose comme une évidence. Rien ne remplace les échanges de proximité pour servir notre mission de connecteur et favoriser de nouvelles collaborations.

Invitée par Mathieu Baudin, le conférencier de notre séance de clôture, à relever les points saillants de cette saison, l’équipe a partagé de vive voix ses ressentis sur cette période de programmation si particulière où le plaisir de maintenir les liens, avec pertinence, malgré la distance, a pris le dessus sur tout autre considération.

Une saison résiliente

La saison en quelques chiffres

Chiffres saison 10

 

L’ULiège et le CHU à la tribune
ULiège et CHU à la tribune

Les perspectives

Partant de l’expérience positive du format en ligne, nous sommes convaincus de l’utilité de mixer, à l’avenir, le format en présentiel et le format en ligne. Dès la prochaine saison, ces deux formats s'alterneront en fonction de la thématique et du public visé.

Le contexte actuel et la Stratégie de Spécialisation Intelligente (S3) définie par le Gouvernement wallon, offre une belle opportunité au Forum pour se mettre au service des enjeux priorisés pour le développement de la Wallonie.

En effet, par son approche transsectorielle et multidisciplinaire, mais aussi par sa méthodologie qui repose sur une forte dimension participative, le Forum s’inscrit clairement dans les objectifs de la S3 d’apporter des « réponses aux défis sociétaux » ainsi que de contribuer à « décloisonner les champs d’intervention, qui fonctionnent encore largement par silo ».

Aussi, la ligne éditoriale de la programmation du Forum rencontre déjà largement les 5 Domaines d’Innovation Stratégiques (DIS) identifiés pour la Wallonie. À travers les thèmes mis à son agenda, la volonté du Forum de promouvoir la transition économique, écologique et sociétale transparait très clairement.

Ainsi, en maintenant sa logique collaborative avec les acteurs de terrain pour élaborer son programme, LIEGE CREATIVE apparait comme un lieu idéal de mise en réflexion et de diffusion de connaissances en lien avec les DIS et ce, en soutien aux activités de recherche de l’ULiège et des acteurs socio-économiques du territoire.

Fort de sa communauté et de son ancrage dans le territoire, de son positionnement unique à la croisée des mondes de la recherche et de l’entreprise, et de ses méthodologies pour favoriser l’émergence d’idées nouvelles, le Forum LIEGE CREATIVE aborde cette 11ème saison avec une vision résolument tournée vers l’avenir.

Les synergies et partenariats

Cette saison, des projets ont été particulièrement développés avec Jobs@Skills (2 conférences), l’Université d’été climACTES (1 conférence, 5 ateliers), le Green Office de l’ULiège (1 atelier), le GRE-Liège (1 séance d’inspiration), le Festival ImagéSanté (1 conférence), le Venturelab (8 jurys d’entreprises, 4 séances d’idéation), le Festival Nourrir Liège (1 conférence), le Concours Ma thèse en 180 secondes (jury)…

Visuel S11

 

LIEGE CREATIVE remercie ses sponsors et partenaires qui contribuent au développement de la dynamique, avec fidélité et intérêt
Partenaires LC

Et aussi : AREBS, AWEX, CE+T Power, CE+T Energrid, CHR Citadelle, CHU Liège, Citius, Comet Group, CRM, EKLO, Gevers, GRE Liège, Greish, HELMO, HEPL, idCampus, ING, KioMed, OPRL, Province de Liège, Resa, Sirris, SPI, Technifutur, Théâtre de Liège, Unisensor, VentureLab, Ville de Liège.